Forum pour la cohésion sociale, la paix, la sécurité et le développement durable à Tillabéri : Le comité d’organisation à pied d’œuvre pour la réussite de l’événement prévu les 26 et 27 mars 2022

Société
Spread the love

Sharing is caring!

En prélude au forum pour la cohésion sociale, la paix, la sécurité et le développement durable dans la région de Tillabéri, le comité d’organisation a animé un point de presse, hier après midi à Niamey. Prévue se tenir les 26 et 27 mars 2022 à Tillabéri, cette grande rencontre sera placée sous le haut patronage du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Hamadou Adamou Souley.

Ce forum qui se veut un cadre d’échanges dans un esprit d’inclusivité, de fraternité et d’engagement collectif entre les différentes composantes de la région de Tillabéri a pour objectif principal de contribuer au retour et à la consolidation de la sécurité et de la cohésion sociale sur l’ensemble de la région de Tillabéri dans une perspective de développement durable. De façon spécifique, le forum vise à faire un diagnostic pertinent et sans complaisance des éléments caractéristiques de l’insécurité dans la région de Tillabéri ; de mesurer l’ampleur des impacts négatifs sur la vie socio-économique et politique de la région ; d’évaluer les solutions déjà mises en œuvre et d’identifier les pistes de solutions à court, moyen et long termes et enfin de proposer un cadre de suivi pour la mise en œuvre des recommandations.

Lors de ce point de presse, le président du Comité d’Organisation dudit Forum, l’ancien ministre WASSALKE Boukari a notifié que le Comité d’Organisation de cet événement est à pied d’œuvre pour assurer avec bonheur, toutes les tâches liées à l’organisation matérielle de ce grand rassemblement. A ce titre, le comité d’organisation a effectué une visite de travail avec la Commission régionale basée à Tillabéri pour s’assurer des dispositions pratiques en vue du succès d’un tel événement. «A ce sujet, qu’il nous soit permis tout d’abord, d’avoir une pensée pieuse à l’endroit de toutes les victimes de ce terrible fléau qui affecte et endeuille les populations

nigériennes (civiles et militaires) depuis 2015, notamment dans les régions de Tillabéri, Diffa et Tahoua», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président du Comité d’Organisation du Forum a déclaré que ce forum est une initiative concertée des représentants de toutes les couches socio-économiques et politiques de la région. C’est pourquoi, précise-t-il, tous les acteurs parties prenantes aux questions de sécurité et de cohésion sociale sont conviés à ce forum. Il s’agit des députés nationaux élus au titre de la région de Tillaberi, des représentants de l’Etat des chefs de villages et de tribus des zones les plus impactées, de l’ensemble des Chefs de cantons et de groupements, des maires, des représentants du Conseil Régional de Tillabéri, des préfets, du Gouverneur de la Région, des responsables des associations religieuses, des représentants des organisations féminines et ceux des organisations de jeunesse, des représentants des chambres consulaires (commerce, agriculture, élevage, artisanat…), des représentants des organisations de la société civile actives dans la région de Tillabéri, des représentants de la Diaspora ressortissants de la région, les représentants des partenaires au développement intervenant dans la région de Tillabéri, des leaders d’opinion civils et militaires retraités (anciens ministres, anciens députés nationaux, officiers généraux et officiers à la retraite, anciens directeurs généraux, responsables de partis politiques et syndicats ressortissants de la région…), etc..

Ainsi, au regard du défi et des enjeux de ce forum,

le comité d’organisation compte sur une mobilisation exceptionnelle de tous, la main dans la main, l’inclusivité et la diversité socioculturelle, afin de redonner à la région de Tillabéri, une place de premier choix dans toutes les activités de développement socio-économique, culturel et politique du Niger et d’éradiquer cette insécurité grandissante.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)