Hommage à un vaillant officier des FAN et à ses hommes tombés sur le champ d’honneur à Inatès : La place de l’hôtel des Postes baptisée ‘‘Place Anoutab’’ par le Chef de l’Etat

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a baptisé, hier lundi 23 décembre 2019, la place de l’hôtel des postes de Niamey, au nom de feu Lt-Colonel Hassane Anoutab. Cette initiative du Président de la République vise à honorer la mémoire de ce grand officier des Forces Armées nigériennes (FAN) tombé sur le champ d’honneur, les armes à la main, le 10 décembre 2019 à Inatès, suite à l’attaque  terroriste contre le camp militaire dont il était le Commandant. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités civiles et militaires, des représentants des institutions internationales et des membres des familles des disparus, notamment celle du Lt-Colonel Hassane Anoutab.

Le 17 décembre dernier dans son message à la nation à l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de la proclamation de la République, une semaine après l’attaque du camp militaire d’Inatès, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des armées a annoncé, qu’il a décidé de baptiser la place de l’Hôtel des postes de Niamey, « Place Lt-Colonel Hassane Anoutab » en hommage à ce grand officier de l’armée nigérienne mort l’arme à la main à Inatès le 10 décembre 2019, lors de l’attaque barbare des terroristes contre ce camp. Cette action ainsi accomplie par le Président de la République vise à immortaliser la mémoire de Hassane Anoutab mais aussi celle de toutes les victimes de cette attaque tragique qui a coûté la vie à 71 de ses soldats tombés sur le champ d’honneur pour la défense de la Patrie et de l’intégrité territoriale.

A l’occasion de cette cérémonie pleine d’émotion, le Président de la République a rendu un hommage national à tous les morts et réaffirmé l’engagement du gouvernement à poursuivre le combat contre le terrorisme, l’obscurantisme. «En baptisant la présente place du nom du Lt-colonel Hassane Anoutab, nous avons voulu lui rendre un hommage. Un hommage humblement mérité. Nous avons voulu aussi à travers lui, rendre un hommage à tous ses camarades morts sur le champ d’honneur. Leur souvenir restera gravé, éternellement, dans notre mémoire  collective. Comme on dit, les héros ne meurent jamais, les héros sont immortels. Et nous ferons tout pour que leur sacrifie ne soit pas vain.  Nous allons, comme j’ai eu coutume de le dire, continuer à renforcer nos capacités de défense et de sécurité, à renforcer les forces conjointes qu’on a mises en place avec les autres pays, nous allons procéder à la montée en puissance de la force en attente de la CEDEAO, nous allons renforcer nos alliances. Et nous allons coordonner efficacement l’ensemble de ces forces pour une victoire

certaine contre un ennemi commun. Nous vaincrons l’obscurantisme, nous vaincrons l’ignorance. Nous le devons à nos héros, nous le devons au Lt-colonel  Hassane Anoutab et ses camarades », a déclaré le Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou.

Il faut noter que cette cérémonie a été marquée par les interventions du Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé, de Mme Ibrahim Oumou Hassane Anoutab, fille du défunt et de celle du Président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Moctar Mamoudou.

 

 Ali Maman(onep)