Journée Portes Ouvertes à l’Institut National de la Statistique (INS) à l’occasion de la Journée Africaine de la Statistique : Encourager la culture statistique au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

A l’occasion de la Journée Africaine de la Statistique (JAS) célébrée chaque 18 novembre, l’Institut National de la Statistique (INS) a organisé hier matin, une journée portes ouvertes pour permettre au public de découvrir le travail abattu par les hommes et femmes de cet institut dans le cadre la production des données statistiques de qualité. En effet, la 31ème édition de la journée Africaine de la Statistique est commémorée cette année sous le thème « Moderniser les systèmes statistiques nationaux pour soutenir le développement socioculturel en Afrique ». C’est le secrétaire général du ministère du Plan M. Sadou Bokoye qui a présidé la cérémonie de cette journée porte ouverte en présence du directeur général de l’Institut National de la Statistique M. Idrissa Alichina Kourgueni, ainsi que plusieurs invités dont la présidente du réseau parlementaire pour la promotion de la statistique au Niger et le représentant du réseau  des journalistes pour le développement de la statistique au Niger.

La statistique est un puissant outil d’aide à la décision aussi bien pour les autorités politiques que pour les autres utilisateurs des données tels que l’administration ; les chercheurs ; les étudiants etc.  En ouvrant les travaux de cette journée porte ouverte, le secrétaire général du ministère du Plan M. Sadou Bokoye a précisé que le thème choisi pour la célébration de journée africaine de la statistique vise à promouvoir la production des données statistiques fiables et de qualité sur les arts, la culture et le patrimoine en vue de contribuer au développement durable de l’Afrique. En effet, la culture et art, a dit le secrétaire général du ministère du Plan, occupent une place centrale dans la consolidation de la paix et constituent des potentialités importantes pour le développement du tourisme. C’est pourquoi, le programme de renaissance acte III y accorde une attention particulière et entend renforcer la prise en compte de cette dimension vers la formulation des cadres nationaux de développement.  Pour y arriver, la disponibilité des données statistiques fiables et à jour sera un apport indéniable. Par ailleurs, M. Sadou Bokoye devait souligner que le gouvernement s’est résolument engagé à recentrer le système statistique national et à renforcer ses capacités en matière de production et diffusion des statistiques fiables. Le gouvernement est déterminé à assurer le financement qu’il considère comme un secteur prioritaire et de souveraineté en lui accordant les ressources financières importantes et conséquentes pour la réalisation des activités de système statistiques national. En outre, l’année 2021 enregistrera entre autres : la réalisation du premier recensement général des entreprises au Niger et du 5ème recensement général de la population et de l’habitat dont les activités préparatoires ont démarré et se poursuivent activement. Le recensement général des entreprises permettra de disposer une importante source d’information et fournira de matière exhaustive des données fiables et actualisées sur le poids et les caractéristiques des unités économiques aussi bien modernes qu’informelles. Il constitue un instrument précieux pour l’élaboration des programmes de promotion du secteur productif.  A cet effet, le secrétaire général du ministère du Plan a lancé un vibrant appel à l’ensemble des opérateurs économiques et chefs d’entreprises qu’ils soient du secteur formel ou informel, quel que soit leurs branches d’activités, pour leur  disponibilité et franche collaboration en vue de la réussite de cette importante opération.

Auparavant, le directeur général du l’INS, M. Idrissa Alichina Kourgueni  a indiqué qu’à l’occasion de cette journée africaine de la statistique, plusieurs activités sont initiées par l’Institut National de la Statistique notamment une émission, questions-réponses, sur la statistique le 17 novembre 2021 à la voix du Sahel ; un discours radio-télévisé prononcé par le ministre du plan ; une conférence-débat sur le thème de la nutrition  des enfants ; une journée porte ouverte et un match de football. La journée du 18 novembre, est une opportunité pour tout le SSN et pour l’INS, de rendre nos produits encore plus lisibles et plus visibles.

Par ailleurs, cette journée porte ouverte a été l’occasion pour l’institut national de la statistique de remettre un témoignage de satisfaction aux agents qui seront admis à faire vouloir leur droit à la retraite à la fin de cette année. Dans la même foulée, il a été dévoilé les noms des lauréats du jeu mathématique organisé par l’INS pour encourager et récompenser les élèves méritants issus des plusieurs établissements de la Capitale. Ces lauréats sont des élèves des trois catégories à savoir : C1 (6eme et 5ème) ; C2 (4ème et 3ème) et L1 (les lycéens). Chaque lauréat est reparti à la maison avec une enveloppe et le sourire aux lèvres.  La journée portes ouvertes de la 31ème édition de la Journée Africaine de la Statistique a été également agrémentée par une animation musicale de la troupe Sogha avec en ligne de mire la parenté à plaisanterie. Le public venu nombreux à cette journée a eu droit à une visite des stands d’exposition des documents statistiques produits par l’INS.

Par Hassane Daouda(onep)