Lancement du programme de développement d’urgence (PDU) Niger –Tchad : 24,5 milliards de FCFA pour renforcer les capacités de résilience des populations vulnérables

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Hamadou Adamou Souley a présidé, hier matin à Niamey, le lancement officiel du Programme de développement d’urgence (PDU) Niger –Tchad. L’objectif dudit programme est de contribuer à améliorer les conditions de vie et renforcer la résilience des communautés dans les régions frontalières du Niger (Tillabéri, Tahoua, Agadez et Diffa) et des provinces du Tchad (Kanem et Lac). Financé par l’Union européenne à hauteur de 24,5 milliards de FCFA, le programme est mis en œuvre par 5 consortia pour une durée de 4 ans. C’est l’ONG Save The Children qui a l’honneur d’abriter et de porter le leadership de la cellule inter-consortia PDU Niger-Tchad, l’unité chargée  de  faciliter la coordination et la représentation du programme.

Lors de la cérémonie de lancement, la Directrice pays de l’ONG Save The Children, Mme Ilaria Manunza a indiqué que le programme vise 5 résultats. Il s’agit de: favoriser l’accès des ménages très vulnérables à un système de protection sociale; l’amélioration de l’accès  des personnes  vulnérables aux services sociaux de base; la préservation et la promotion des moyens d’existence auprès des ménages très pauvres ; l’amélioration des relations entre les habitants  et les représentants de l’autorité de l’Etat dans les communes du projet et l’amélioration de la cohésion sociale, de la prévention et de la gestion des conflits dans les localités du projet. Aussi, a souligné Mme Ilaria Manunza, il sera un vecteur clé pour renforcer les capacités de résilience des populations vulnérables des zones frontalières du Niger et du Tchad.

L’ambassadeur de l’Union européenne au Niger, Mme Denisa Elena Ionette a indiqué que ce programme s’aligne avec l’approche du triple Nexus. «Nous sommes fortement engagés à soutenir les efforts du Niger, des autorités  étatiques de toutes les parties prenantes pour cet objectif important qui est le renforcement de la présence de l’Etat», a-t-elle déclaré. La Cheffe de Délégation de l’UE au Niger a ajouté que les actions de ce programme s’alignent tant sur les politiques et stratégies nationales qui appuient fortement les actions des autorités locales et créent des synergies avec d’autres actions et projets appuyés par d’autres partenaires de développement.

Procédant au lancement du programme PDU Niger-Tchad, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Hamadou Adamou Souley a soutenu que le gouvernement de la République du Niger est totalement acquis à toutes les actions visant à améliorer les conditions de vie des communautés affectées par la crise et à créer les conditions d’une résilience face à l’insécurité. Il a également salué la décision des partenaires du Programme de Développement d’Urgence (PDU) pour la création d’une synergie d’actions dans la mise en œuvre du programme de stabilisation au Niger en ralliant le dispositif déjà existant.

Le ministre Hamadou Adamou Souley a par ailleurs fait remarquer que depuis quelques années, le Niger est au centre du foyer de tensions à l’extrême sud-est et nord-ouest. Cette crise, a-t-il déploré, a occasionné des dégâts importants dont des personnes décédées, des blessés et de troubles psychosociaux au sein des communautés et des Forces de Défense et de Sécurité. En outre, a-t-il ajouté, elle a eu pour conséquences la dégradation du cadre de vie des communautés ainsi que le déplacement massif des populations vers des zones plus paisibles. Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a aussi noté que ces déplacements internes ont créé une pression démographique dans les espaces de refuge qui influe sur l’environnement, les services sociaux de base et les moyens de subsistance.

Enfin, M. Hamadou Adamou Souley a réitéré les remerciements du gouvernement du Niger à tous les pays amis et à tous les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le Niger dans sa quête de paix et de tranquillité pour un développement inclusif et durable.

 Oumar Issoufou(Onep)