Mission du Haut Commissaire à l’Initiative 3N à Diffa : Partage de réflexions et validation des pistes d’innovation et de relance des activités du PECEA

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

La  mission du Haut Commissaire à l’initiative 3N à Diffa a  pour  objectif  la  tenue  de  la  réunion  de  partage  des  réflexions   afin  de  valider  les   pistes   d’innovation  et  de  relance  des  activités du  Projet  de  Promotion  de  l’Emploi  et de la Croissance Economique dans l’Agriculture  (PECEA). La salle  de  réunion de la chambre  de  commerce  a abrité cette  réunion  présidée  par  M. Ali  Bety, le  Haut-Commissaire  à  l’Initiative  3N,  en  présence  du  Secrétaire  général  du  Gouvernorat,  du  Conseiller  Technique à  l’I3N, des responsables  des services technique  régionaux, des représentants des organisations paysannes, des  producteurs  privés  et  de  plusieurs  autres  invités.

 

En ouvrant les travaux de cette réunion, le Haut-Commissaire à l’Initiative 3N a rappelé que le Projet de Promotion de l’Emploi et de la Croissance Economique dans l’Agriculture (PECEA) était planifié pour la période 2014-2019 et vient d’être prolongé jusqu’en 2021. Le Projet est financé sous forme de don par la Coopération Danoise pour un cout de 195 millions de Couronnes danoises soit environ 17,15 milliards FCFA. M. Ali Béty a indiqué que le projet s’insère dans l’axe 2 de la stratégie de l’I3N dénommé « Approvisionnement régulier des marchés ruraux et urbains en produits agricoles et agroalimentaires ». Ledit projet est organisé en deux composantes ou « Engagements » : Appui aux chaines de valeurs agricoles dans les régions de Maradi, Zinder et Diffa ; et Amélioration du climat des affaires et de la compétitive des chaines de valeurs agricoles. Selon M. Ali Béty, la logique qui sous-tend le projet est de renforcer la compétitivité des chaines de valeurs agricoles ainsi que les capacités des acteurs impliqués dans le développement de ces chaines depuis le maillon de la production jusqu’ à la transformation /commercialisation et l’amélioration de l’environnement des chaines de valeur pour l’émergence de pôles de compétitivité dans les régions de Diffa, Maradi et Zinder. En conclusion, il a noté que des exposés seront présentés aux participants ou ils seront amplement informés sur les actions envisagées de manière à obtenir vos propositions d’amélioration et votre engagement pour l’atteinte des objectifs visés du projet. Quant au Secrétaire général du Gouvernorat, il a souhaité la bienvenue aux participants dans la prestigieuse cité du Manga. M. Yahaya Godi a souligné que l’Institution I3N constitue une composante majeure du programme de renaissance de SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat. Il a ajouté que ce projet vise l’amélioration de la croissance économique durable et la création d’emplois basées sur le secteur privé et agricole.

Mato Adamou

 ONEP DIFFA