Réception d’un don offert par le DCAF au Médiateur de la République : Du matériel informatique et des motos pour l’opérationnalisation des délégations régionales de l’Institution

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, a réceptionné hier matin, des mains du représentant pays du Centre de Genève pour la Gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF), M. Louis Pasteur, un lot de matériels informatiques de bureau et de matériel roulant. Ce don d’une valeur d’environ 8 millions de FCFA, composé de neuf (9) ordinateurs fixes avec leurs accessoires et de deux (2) motos a été mis à la disposition des délégations régionales du Médiateur de la République (Tahoua Maradi, Zinder, Niamey et Tillabéry) par le DCAF.

Il s’agit d’un appui pour permettre aux délégations régionales du Médiateur de la République d’être plus opérationnelles en matière de gestion de plaintes des usagers du service public du secteur de la sécurité. Ce don vient en appui aux multiples efforts du Médiateur à équiper ses délégués régionaux en moyens matériels et humains en vue d’accomplir convenablement leur mission.

Au cours de la cérémonie de réception, le Médiateur de la République a indiqué que ce geste vient rappeler l’excellence des liens et la solidarité entre son institution et le bureau de le DCAF, qui est le premier des partenaires à l’avoir accompagné dans sa mission de veille démocratique et de la bonne gouvernance. «C’est l’expression évidente de votre attachement sincère à l’émergence d’une société de justice et d’équité qui forme la trame de notre mission commune et se rattache étroitement à cette culture de la sécurité, dans le cadre plus global de l’Etat de droit», a soutenu Me Ali Sirfi Maiga.

Il a par la suite rappelé que de 2016 à ce jour, le DCAF a appuyé le Médiateur de la République notamment dans l’élaboration et la vulgarisation dans les différentes langues du Niger à la radio nationale, d’une cartographie des voies de recours et des mécanismes de plaintes en cas d’abus par les membres des Forces de Défense et de Sécurité. Le DCAF a aussi appuyé le Médiateur de la République dans l’élaboration du manuel de procédures de médiation et de gestion des plaintes qui permet aujourd’hui la fluidité des rapports entre les services de l’institution et le traitement ordonné et efficient des multiples plaintes dont ils sont saisis et garantit aux citoyens un accès équitable au services publics et leur redevabilité. Me Ali Sirfi Maiga a enfin remercié le DCAF pour ses appuis inestimables à l’endroit de son institution avant de rassurer que ce don sera utilisé à bon escient.

En perspective, le DCAF envisage d’appuyer l’institution dans la révision et l’adaptation du manuel de procédures et de la formation du nouveau personnel et l’organisation d’un forum sous régional des médiateurs du Liptako.

Le représentant pays du bureau DCAF, M. Louis Pasteur a rappelé que le DCAF met en œuvre depuis 2014 un programme pour le renforcement de la gouvernance du secteur de la sécurité afin de permettre aux différents acteurs intervenant dans le domaine de jouer pleinement leur rôle. «C’est dans le même ordre d’idée que le DCAF a appuyé l’institution du Médiateur de la République» a dit M. Louis Pasteur. Il a enfin précisé que cet appui a été possible grâce à l’accompagnement financier du Ministère Allemand des Affaires étrangères.

 Aminatou Seydou Harouna(onep)

Chérifa Adamou Harouna (Stagiaire)