Réunion des ministres de l’Agriculture et de l’Elevage de l’espace UEMOA : Réflexions sur les pistes de solution à la crise alimentaire et nutritionnelle dans l’espace communautaire

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Les ministres en charge de l’Agriculture et de l’Elevage de l’espace UEMOA ont tenu, le vendredi 10 juin 2022 à Niamey une réunion. Cette rencontre, initiée par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, entre dans le cadre de la 11ème réunion du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. C’est le ministre de l’Agriculture du Niger, Dr Alambedji Abba Issa qui a présidé l’ouverture des travaux, en présence de ses homologues de l’espace UEMOA, du président de la commission de l’UEMOA, M. Abdoulaye Diop, etc.

A l’ouverture des travaux, Dr Alambedji Abba Issa a rendu un vibrant hommage au Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, SE. Mohamed BAZOUM, Président de la République du Niger, pour son leadership et son implication personnelle dans la prise en charge des enjeux de développement de l’Agriculture et de lutte contre la pauvreté en milieu rural. Le ministre de l’Agriculture a saisi cette occasion pour saluer les efforts de la Commission de l’UEMOA qui assure depuis 2011, le bon fonctionnement du Comité de Haut Niveau, à travers la bonne coordination de la mise en œuvre des orientations qui en résultent.

Auparavant, le président de la Commission de l’UEMOA a également salué les efforts du Président de la République du Niger, SE. Mohamed BAZOUM pour son engagement constant dans la marche de l’intégration régionale. Ainsi, la tenue de cette importante rencontre à Niamey témoigne de l’intérêt capital que SE. Mohamed BAZOUM accorde aux questions essentielles pour le bien-être des populations de l’espace communautaire, a souligné M. Abdoulaye Diop. «Cela nous réconforte et nous rassure, une fois de plus, du soutien de la plus Haute Autorité Nigérienne pour la prise en charge des problématiques régionales dans le cadre de la transformation de l’Agriculture de la région et la promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle» a notifié président de la commission de l’UEMOA.

Selon M. Abdoulaye Diop, cette réunion se tient dans un contexte marqué par plusieurs faits majeurs, en lien avec le sujet abordé. Parmi ces faits, il y a la baisse des productions vivrières chiffrée à plus de 13% par rapport à la campagne écoulée ; la crise sécuritaire avec la persistance des foyers de tensions dans la sous-région, la crise ukrainienne ainsi que de la crise sanitaire avec la persistance du Covid-19.

Au regard de l’acuité du problème de sécurité alimentaire et nutritionnelle, M. Abdoulaye Diop a souligné que suite à la réunion des ministres en charge de l’Agriculture et de l’Elevage tenue le 21 octobre 2021 à Niamey, la Commission a accordé un appui financier de quatre milliards quatre cents millions (4.400.000.000) de francs CFA aux Etats membres de l’Union pour les accompagner dans la mise en œuvre de leurs Plans Nationaux de Réponse. «Face à ces constats, il importe d’inverser les tendances lourdes à l’origine, notamment, de la faible performance de nos

systèmes agricoles et alimentaires. Pour cela, nous devons bâtir nos nouvelles orientations sur les enseignements tirés de nos interventions passées et tenant compte de nos enjeux et défis de l’heure», a dit M. Abdoulaye Diop avant de rassurer les participants et les partenaires que la Commission de l’UEMOA jouera pleinement son rôle pour relever les défis du secteur rural et ce, de manière synergique et complémentaire, aux côtés des partenaires que sont la CEDEAO et le CILSS.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)