Situation des inondations au Niger, à la date du 27 juillet 2022 : 21 morts, 27 blessés, 5.537 maisons effondrées, et 48.843 personnes sinistrées

Société

Les services de la Direction Générale de la Protection Civile suivent de près l’évolution de la situation des inondations causées par les pluies, au titre de la saison en cours.  C’est ainsi que, selon le dernier bilan établi, à la date du 27 juillet 2022, il a été enregistré 21 cas de décès (11 par effondrement de maisons et 10 par noyade), 27 blessés, 5. 537 maisons effondrées, 5.835 ménages touchés pour 48.843 personnes sinistrées. Les dommages occasionnés au niveau du bétail et des vivres, le bilan fait ressortir 608 têtes de bétail emportées, 138 greniers endommagés et 6,1 tonnes de vivres perdues dans les inondations.

Pour les pertes en vie humaine, la région de Zinder a été la plus touchée avec 10 cas de décès enregistrés dont 8 par noyade, 2 par effondrement de maison, et un (1) blessé. Elle est secondée par la région de Maradi où, il  a été déploré  7 cas de décès enregistrés suite à l’effondrement de maisons, et 12 blessés.

Pour ce qui est des dégâts matériels, la région de Zinder est la plus impactée avec 3.510 maisons effondrées, 3.307 ménages touchés avec 28.620 personnes sinistrées, 482 têtes de bétail emportées et 127 murs effondrés. La région de Diffa vient en seconde position avec 1.125 maisons effondrées, 1.030 ménages touchés pour 7.589 personnes sinistrées. La région de Maradi, elle, compte 697 maisons effondrées, 585 ménages sinistrés pour un total de 5.532 personnes sinistrées.

Pour la répartition dans l’espace, ces inondations ont concerné les régions de Maradi (6 départements, 11 communes et 36 villages touchés) ; de Zinder (6 départements, 20 communes et 115 villages) ; Diffa (4 départements, 4 communes et 27 villages) ; Tahoua (3 départements, 5 communes et 17 villages ou quartiers) ; Dosso, avec 02 départements, 5 communes et 16 villages ; et Tillabéri, avec un (01) département, une( 01) commune et 5 villages ou quartiers impactés. 

Il faut noter que les régions d’Agadez et de Niamey n’ont encore enregistré aucun cas déclaré de dégât causé par les inondations. 

Assane Soumana(onep)

 (Source : Direction Générale de la Protection Civile)