Situation des prix sur les marchés agricoles : Constance des prix des produits céréaliers

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Selon le Bulletin hebdomadaire N°650 Volet Céréales, réalisé par le Système d’Informations sur les Marchés Agricoles (SIMA), tout comme la semaine passée, la situation des prix sur les marchés céréaliers au cours de la Semaine N°15 du mercredi 06 au mardi 12 Avril 2022, était restée relativement constante pour la plupart des céréales. En effet, les prix moyens de toutes les céréales suivies sont restés constants par rapport à leurs niveaux de la semaine précédente, excepté le sorgho dont le prix moyen connait une baisse négligeable de 2%.

Cette constance des prix peut s’expliquer par côté par la régularité de l’offre face à la pression de la demande des produits sur les marchés suivis à cause de la campagne nationale de vente à prix modéré des céréales et la distribution gratuite ciblée aux ménages vulnérables initiées par l’Etat et ses partenaires dans plusieurs localités.

Toutefois, comparés à la même période de l’année passée (2021), les prix moyens de toutes les céréales suivies ont connu des hausses : 17% pour le mil, 19% pour le sorgho, 18% pour le maïs et 2% pour le riz importé. Comparés aussi à la moyenne des cinq dernières années (2017/2021) à la même période, les prix moyens de ces produits, affichent les variations suivantes : +25% pour le mil, +37% pour le sorgho, +34% pour le maïs et +16% pour le riz importé.

Le mil

Cette semaine, le prix moyen du sac de mil d’environ 100 Kg reste sans changement par rapport à son niveau de la semaine précédente du fait de la mise sur le marché continue de cette céréale fortement demandée pendant cette période de Ramadan1. Le prix moyen national du sac de cette céréale est à 29 147 contre 29 111 FCFA précédemment. En glissement annuel, le prix du sac de 100 kg affiche une hausse de 17%. Comparé à la moyenne quinquennale (2017/2021), ce prix moyen est en hausse de 25%.

Au niveau national, le prix le plus bas (25 000FCFA) est relevé sur le marché de Gaya, tandis que le prix le plus élevé (37 500FCFA) est pratiqué toujours à Gothèye. Niamey, le prix moyen du sac de 100 Kg de cette céréale reste constant comparé à son niveau de la semaine antérieure. Ces prix varient entre 30 000 FCFA à Bonkaneye et Katako et 31 000 FCFA à Harobanda, Wadata et Dole.

Le sorgho

Contrairement au prix du mil, cette semaine, le prix moyen national du sac de sorgho d’environ 100 Kg affiche une légère baisse de 2% comparativement à son niveau de la semaine passée. Le prix moyen national du sac de cette céréale s’établit actuellement à 26 392 contre 26 853 FCFA la semaine passée. Par rapport à la même période de l’année passée et à la moyenne quinquennale (2017/ 2021), le prix moyen du sorgho affiche des hausses notoires de 19% et 37% respectivement.

Au plan national, le prix du sac le plus bas (19 200 FCFA) est enregistré sur le marché de Diffa et le plus élevé (40 000 FCFA). Sur le marché d’Arlit. Sur les marchés suivis de la capitale, le prix moyen du sac de 100 Kg de cette céréale a connu une baisse de 5%, en variation hebdomadaire et variable selon les marchés. Le sac de 100 kg s’obtient à 25 000 FCFA sur le marché de Katako pendant qu’il se vend au Marché Dolé à 27 000 FCFA.

Le Maïs

A l’image du prix moyen national du mil, le prix moyen du sac d’environ 100 Kg de maïs est resté constant cette semaine comparativement à la semaine précédente du fait de l’équilibre entre son offre et sa demande sur les marchés suivis. Il s’établit à 27 995 FCFA cette semaine contre 28 062 FCFA la semaine écoulée. Comparé à l’année passée (2021) à la même période, et à la moyenne quinquennale (2017/2021), le prix du sac de 100kg est en hausse de 18% et 34% respectivement.

Au niveau national, les prix du sac de 100 kg ont varié entre 21 000FCFA sur le marché de Dioundou, et 34 000 FCFA sur les marchés d’Arlit, Mirriah et Filingué. Sur les marchés de la Ville de Niamey, le prix moyen du sac de 100kg a baissé de 3% comparativement à son niveau de la semaine passée. Il est à 26 800 FCFA en moyen et variable selon les marchés. Il est à 25 000 FCFA sur le marché de Bonkanèye, 27 000 FCFA sur le marché de Katako et 28 500 FCFA sur les autres marchés suivis de la capitale.

Le Riz importé

Comparé à son niveau de la semaine passée, le prix moyen du sac de 50 Kg de riz importé n’a pas enregistré de changement important au cours de cette semaine, en raison de la régularité de son importation et la constance des consommateurs. Son niveau de prix varie très rarement. Le prix moyen national de sac de 50 Kg s’établit à 22 402FCFA contre 22 682 FCFA la semaine précédente. Comparé à l’année passée (2021) à la même période, le prix du sac de 50 kg est en légère hausse de 2%. Aussi, comparé à la moyenne quinquennale (2017/2021), ce prix moyen est en hausse de 16%.

Au niveau national, les prix du sac de 50 Kg oscillent entre 20 000 FCFA sur les marchés de Doutchi, Tessaoua, d’Ayorou, Abala et Karofane et 26 000 FCFA sur le marché de Tanout. A Niamey, le prix moyen du sac de 50 Kg de riz importé demeure constant comparé à son niveau de la semaine précédente. Il est à 22 000 FCFA sur tous les marchés suivis de la capitale.