Tahoua / Décentralisation: Un nouveau siège pour le Conseil Régional

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président du Conseil Régional de Tahoua M. Sani Nabirni a réceptionné le samedi 12 mars 2022, les travaux de construction des bureaux et mur de clôture du siège du Conseil Régional de Tahoua d’une valeur estimée à plus de 104 millions de francs CFA. Ce joyau est le fruit d’une bonne coopération entre le Niger et l’Allemagne à travers le Programme d’investissement et de Capacitation pour les Collectivités Territoriales pour la Décentralisation et la Bonne Gouvernance (PICCTD/BG).

En réceptionnant le nouveau siège, le président du Conseil Régional de Tahoua a indiqué que « cette cérémonie a pour objet la réception provisoire des travaux de construction du siège du Conseil Régional en vue de rendre le Conseil Régional plus autonome et aussi d’améliorer les conditions de travail de son personnel ‘’. Il a aussi rappelé les différents investissements de cette Coopération en faveur de la région de Tahoua et tous les processus qui ont permis d’aboutir à la réalisation de ce nouveau siège d’une valeur de plus de 233 millions de francs CFA selon la prévision.

Le président du Conseil Régional de Tahoua a tenu à remercier le programme PICCT pour ses appuis, avant de rendre un hommage à la Coopération Nigéro-Allemande. Il a annoncé d’autres travaux notamment la construction d’une salle du Conseil et d’autres travaux d’extension. M. Sani Nabirni s’est réjoui également de la performance de l’entreprise Saddi Ibrahima pour avoir conduit les travaux dans un délai de 5 mois.

La construction de ce bâtiment s’aligne sur la droite ligne des efforts inlassables que ne cessent de fournir les Autorités Nigériennes a-t-il ajouté. Le président du Conseil Régional a au terme de son intervention saisi cette occasion pour féliciter et témoigner toute sa reconnaissance et sa gratitude à tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de ce projet. Il a également profité de l’occasion pour lancer un appel aux partenaires, afin de continuer à appuyer la région car ‘’les attentes sont énormes’’ avant de les rassurer que ces investissements seront gérés à bon escient et des dispositions idoines seront prises pour leur entretien.

Pour sa part, le Directeur général de l’ANFICT M. Adam Mossi Bingui a tout d’abord rappelé que dans le cadre de la mise en œuvre de sa Politique Nationale de Décentralisation, l’État du Niger a mis en place un dispositif pérenne d’accompagnement technique et financier des Collectivités Territoriales sous la forme d’un Établissement Public à caractère Administratif dénommé Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales (ANFICT). Il a précisé que cette Agence a pour principale mission de mobiliser, gérer et repartir les fonds destinés aux collectivités territoriales aux fins d’appui à leur fonctionnement et à la réalisation de leurs investissements sous leur maîtrise d’ouvrage.

C’est dans ce cadre que la Coopération nigéro-allemande a mis à la disposition de l’ANFICT 3 millions d’euros pour des investissements structurants dans les régions de Tahoua, Tillabéri et Agadez a-t-il fait savoir.

En 2017, l’ANFICT signait une convention de financement pour la construction de son siège, cela fait exactement 5 ans et avec des multiples procédures et les exigences du programme PICCT, l’on est abouti à cet important résultat s’est-il réjoui. Il a ensuite annoncé la construction d’une salle de réunion de 250 places, 2 salles de commission de 20 places et d’autres travaux de commodité.

Ce sont près de 300 millions de francs CFA qui seront investis. Enfin, le Directeur général de l’ANFICT a tenu à remercier tous les partenaires techniques et financiers intervenant dans la Décentralisation en général et à la Coopération financière Allemande en particulier pour les multiples appuis financiers et techniques apportés à l’ANFICT et aux Collectivités Territoriales des régions d’Agadez, Tahoua et Tillaberi. Ensuite, le Gouverneur de la région de Tahoua, accompagné du président du Conseil Régional, le Secrétaire général du Gouvernorat de Tahoua et d’autres invités ont effectué une visite guidée des locaux du nouveau siège.

Auparavant, le Directeur général de l’ANFICT a remis les clés du nouveau siège au Gouverneur de la région, Issa Moussa qui par la suite a remis ces clés au président du Conseil Régional de Tahoua.

Source : ANP