Tillabéri : Célébration de la Journée internationale de la femme, Edition 2022

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Secrétaire Général Adjoint de la région de Tillabéri, M. Boubacar Soumana a présidé, le mardi 08 mars 2022, la cérémonie de lancement des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, Edition 2022. Le thème retenu cette année est ‘’ Parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles dans le cadre des politiques et programmes relatifs au changement climatique à l’environnement et à la réduction des risques et catastrophes ‘’.

La cérémonie s’est déroulée en présence des directeurs régionaux et départementaux, les représentants des Projets, ONGs et Associations nationales et internationales de développement et de plusieurs invités. L’objectif de cette journée est d’échanger avec toutes les femmes de la région de Tillabéri sur le thème de la journée.

Selon le Secrétaire Général Adjoint de la région, le choix du thème de cette journée n’est pas fortuit car d’importants efforts sont fournis au Niger pour réduire certaines iniquités, inégalités dont sont victimes, les filles et les femmes en milieu rural. «Dans cette optique, d’importants projets et programmes sont réalisés dans la zone rurale et urbaine afin de permettre aux filles et aux femmes d’acquérir des compétences sociale, politique et économique et promouvoir leurs capacités de résilience dans le contexte d’insécurité et de changement climatique pour jouir pleinement de leurs droits», a-t-il soutenu.

M. Boubacar Soumana d’expliquer que si la communauté internationale a choisi ce thème pour commémorer cette journée, c’est pour amener les uns et les autres à prendre conscience des enjeux liés à l’autonomisation des femmes et des filles, leurs capacités de résilience et de réponse qu’il faut apporter ainsi qu’une plus grande prise de conscience des effets négatifs des discriminations dont sont victimes les filles et les femmes. «Ceci aidera les acteurs de la vie politique, social, économique de comprendre la nécessité de mettre en place des projets et programmes

adaptés aux contacts des  changements climatiques à l’environnement à la réduction des risques de catastrophes pour les filles et les femmes», a-t-il relevé.

Le SG.A de la région de Tillabéri devrait ajouter que l’égalité des chances et l’autonomisation des filles et des femmes impliquent également leur participation active dans les prises de décisions ainsi que le soutien de la collaboration de leurs parents, de leurs tuteurs légaux, de leurs familles et de la communauté au sens large. «C’est pour toutes ces raisons et bien d’autres que les autorités de la 7ème République n’ont ménagé aucun effort pour améliorer les conditions de vie de la femme à travers la mise en œuvre des grandes orientations nationales et de stratégies de réduction des inégalités de genre», a-t-il fait savoir. «Les efforts déployés en faveur des femmes nigériennes et singulièrement celles de la région de Tillabéri par l’Etat et ses partenaires au développement sont immenses et variés car touchant tous les secteurs vitaux», a-t-il indiqué.

Le Coordonnateur Adjoint du Groupe de Travail Protection (GTP)/Tillabéri, M. Kouahi Bi Irié Nestor a, au nom du GTP/Tillabéri, souhaité une excellente fête à toutes les femmes et toutes les filles de la région.

Pour sa part, la Directrice régionale de la Promotion de la Femme, Mme Mardakry Fatime Sidike a remercié tous les partenaires techniques et financiers à savoir l’ONG Plan Niger, Pathfinder, Concern, DRC et le HCR pour leur appui financier.

Cette cérémonie a été sanctionnée par une donation de kits AGR aux femmes handicapées de la commune, des sketchs de sensibilisation sur le droit de la femme, les violences basées sur le genre, des poèmes dédiés aux femmes.

Mahalmoudou Touré  Maïmouna ANP/ONEP