Tournoi de lutte traditionnelle à Koré Maïroua (Tibiri Doutchi) : La lutte traditionnelle, facteur de paix et de cohésion sociale

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’heure était à la ferveur des compétitions de lutte traditionnelle,  du vendredi 11 au dimanche 13 mars 2022, au sein de la commune rurale de Koré Maïroua. En effet, le conseil communal de la jeunesse de la localité a organisé un championnat de lutte traditionnelle ayant opposé les jeunes des 4 communes du département de Tibiri Doutchi. Des activités entrent dans le cadre de la consolidation de la paix, le renforcement de la cohésion sociale et la lutte contre l’insécurité dans notre pays.

Placé sous le haut patronage du Haut Représentant du Président de la République, SEM. Foumakoye Gado, ce tournoi vise à accompagner les efforts des autorités nigériennes, principalement de soutenir le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Mohamed Bazoum qui, lors de sa Conférence des Cadres tenue le 25 février 2022 au Centre des Conférences Mahatma Ghandi de Niamey, a donné d’amples explications sur sa volonté de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale et de lutter efficacement contre l’insécurité.

La cérémonie de la grande finale a eu lieu en présence notamment du Ministre de l’Urbanisme et du Logement, M. Laouali Amadou, parrain du championnat, des députés nationaux, des autorités régionale, départementale et communale et coutumière de la région de Dosso.

Pendant 3 jours,les 40 jeunes lutteurs venus des quatre communes du département de Tibiri-Doutchi ont rivalisé dans un esprit de fair-play et de symbiose. Loin d’être une compétition anodine, la lutte traditionnelle, constitue un facteur de paix et d’entente cordiale entre les fils et les filles du pays et demeure un sport très mobilisateur des citoyens. Dans l’après-midi du dimanche 13 mars, la grande finale a opposé deux jeunes lycéens de la commune de Tibiri-Doutchi qui ont émerveillé le public venu massivement assister à la compétition et montrer leur talent.

Peu avant le début de la finale, le préfet du département de Tibiri-Doutchi, M. Douada Algabid, a dans son discours, expliqué le but de ce tournoi départemental de lutte traditionnelle. Il s’agit dira M. Daouda Algabid de faire la promotion de la lutte traditionnelle, la culture de la paix, de la sécurité et la cohésion sociale entre les jeunes d’abord et entre leurs anciens d’autre part.

Les compétitions se sont déroulées dans la parfaite harmonie à la grande satisfaction des organisateurs. Des prix d’encouragement ont été décernés aux deux finalistes ainsi qu’aux autres participants.

Le Haut Représentant du Président de la République, SEM. Foumakoye Gado a salué et encouragé au nom des plus hautes autorités du pays cette initiative du conseil communal de la jeunesse de Koré Maïroua. Il a ensuite exhorté l’ensemble de la jeunesse à cultiver les valeurs de la paix, de la sécurité et de la cohésion sociale dans leurs communes.

Par Moctar Gazobi, AP/CAB/HRPR