40ème anniversaire de l’ACNOA à Abuja au Nigeria : M. Idé Issaka distingué de la Médaille du mérite africain

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Les festivités du 40ème anniversaire de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA), se tiennent  à Abuja au Nigeria. A cette occasion, le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), Elhadj Idé Issaka a été décoré du « Collier d’or »  de l’ordre  du mérite africain pour ses immenses efforts  dans le développement du sport au Niger et en Afrique. Cette cérémonie s’est déroulée au siège de l’ACNOA en présence du ministre nigérian de l’Aviation représentant le Vice-président de la République Fédérale du Nigeria, et des ministres nigérian, ghanéen, algérien et égyptien en charge des sports.

On se rappelle que l’année dernière déjà, le Président de la République lui avait décerné la médaille de l’ordre du mérite sportif. Une médaille qui lui avait été remise à la Primature par les soins de l’ancien Premier ministre SEM Brigi Rafini. Le président du COSNI a un parcours élogieux dans le monde du sport.  Après ses mandats à la tête de la fédération nigérienne de Taekwondo teintés de succès, Idé Issaka a effectué son entrée dans le gotha des décideurs du  Taekwondo mondial en intégrant le Bureau  Exécutif de la Fédération Mondiale de Taekwondo lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue en juillet 2013 au Mexique.

Et 2019, il est nommé par le président de la Fédération Mondiale de Taekwondo, M. Chungwon Choue, président de la Commission de Développement de Taekwondo au niveau mondial. Ce qui a été perçu par tous les acteurs de cet art martial, comme une véritable marque de confiance à l’endroit d’un féru de Taekwondo, et grand manager,  qui s’est dévoué corps et âme pour la promotion de cette discipline dans le monde. Président par interim de la WTAF M. Idé Issaka, œuvre depuis de longues années pour la promotion de toutes les disciplines sportives aussi bien au Niger que dans le reste du monde. A la tête du Comité Olympique et Sportif du Niger, il a méticuleusement œuvré pour une deuxième médaille olympique du Niger, remportée aux Jeux Olympiques de 2016 par la virtuose Abdoulrazak Alfaga.

Aujourd’hui encore, il continue de multiplier les efforts pour que le Niger soit toujours honorablement représenté au plus haut niveau du sport mondial. On rappelle que l’association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) est une organisation internationale basée à Abuja, au Nigeria réunissant les 54 comités nationaux olympiques africains.

L’ACNOA a été fondée le 28 juin 1981 à Lomé par Anani Matthia et Juan Antonio Samaranch avec l’aide d’Ydnekatchew Tessema. Elle a pour principaux objectifs de favoriser la conciliation entre les CNO et les gouvernements ; de bâtir les fondements d’une politique sportive ambitieuse ; d’offrir aux jeunes athlètes les conditions de la réussite ; de valoriser les initiatives sportives ; de promouvoir les idéaux et les valeurs olympiques en Afrique ; de participer à la lutte contre le dopage, la corruption, la violence et les pandémies ; et d’œuvrer  au rapprochement des populations par le sport, pour construire une Afrique de paix.

Par Oumarou Moussa(onep)