58ème anniversaire de la journée de l’Indian Technical and Economic Cooperation (ITEC Day 2022) : L’Ambassadeur de l’Inde au Niger invite les Nigériens à participer massivement au programme

Non classé

L’ambassade de la République de l’Inde au Niger a célébré, le vendredi dernier à Niamey, la 58ème édition de journée du programme ITEC India. A cette occasion, la représentation diplomatique a, sous les auspices de SE. Prem Nair Kumar, ambassadeur de l’Inde au Niger, organisé une cérémonie de célébration à laquelle ont pris part des membres du gouvernement, des anciens stagiaires nigériens bénéficiaires des différentes bourses de coopération indienne (ITEC Alumni) ainsi que des membres de la communauté indienne au Niger et de nombreux amis de la patrie de l’illustre apôtre de la non-violence, Mahatma Gandhi.

Le programme ITEC India a été institué le 15 septembre 1964 par le gouvernement indien dans le but d’apporter la contribution de l’Inde au développement des pays en voie de développement dans les cinq continents à travers des offres diversifiées en matière de formation pour le renforcemlent des capacités des cadres de l’administration. C’est un programme entièrement financé par le gouvernement indien pour renforcer la coopération sud-sud et promouvoir un partenariat solidaire mais aussi volontaire entre les Etats. En l’initiant, les autorités indiennes d’alors entendent partager le savoir-faire et l’expertise technique dont dispose leur pays. Cinquante-huit (58) ans après ses premiers pas, le programme ITEC a suscité une immense volonté et une coopération entre les pays en voie de développement notamment les pays africains. Des centaines des milliers de personnes dites «ITEC Alumni» ont bénéficié de formation de courte, moyenne et longue durée dans les Universités et les Instituts d’enseignement supérieur indiens.

Depuis 2010, année de l’installation de la représentation indienne à Niamey, les Nigériens ont commencé à bénéficier des offres de ce programme de coopération technique et économique. Si au début, seuls dix places étaient offertes par an, l’engouement suscité par les premières expériences et la volonté des deux gouvernements à renforcer et diversifier leurs champs de coopération a donné toute une autre dimension aux actions du programme ITEC en faveur du Niger. Depuis quelques années, les places de formations allouées au Niger sont à 160 annuellement. Selon l’Ambassadeur de l’Inde au Niger, SE. Prem Nair Kumar, 1032 cadres de l’administration civile et 29 de l’administration militaire ont bénéficié de formation dans des grandes institutions de formation indiennes. Il faut souligner qu’avec à peine un millier de stagiaires sur plus de 200.000 bénéficiaires à travers le monde, le Niger reste un des pays parmi les moins présents dans le programme ITEC, malgré toutes les facilités offertes et le nombre de places allouées.

Les ITEC alumnis (stagiaires) sont issus essentiellement des Ministères des Affaires Etrangères, de l’Industrie, du Commerce, de la Formation Professionnelle, des Finances, de la Santé Publique et de l’Environnement. L’ambassadeur a rappelé que le programme est ouvert gratuitement à tous les cadres de l’administration et offre des formations suivant une programmation adaptée à leur calendrier. SE. PREM a indiqué que son pays est prêt à offrir des formations aux besoins spécifiques du gouvernement. Il a annoncé que les cours ont repris depuis le mois de juin, en présentiel, après la stabilisation de la situation sanitaire mondiale liée à la pandémie de la maladie à Corona virus. D’ores et déjà,  a-t-il ajouté, 25 Nigériens civils et militaires sont partis dans le cadre dudit programme. Il a, de vive voix, invité les Nigériens amis de l’Inde présents à la journée de célébration d’ITEC Day de répandre l’information sur la reprise des formations physiques en vue de permettre au plus grand nombre de Nigériens de s’inscrire au programme. Pour s’inscrire, il suffit en effet d’aller sur le site web de ITEC India (www.itecgoi.in) et de choisir sa filière de formation souhaitée et de postuler en ligne et l’Ambassade de l’Inde se charge de toutes les formalités qui sont entièrement gratuites.

 Zabeirou Moussa(onep)