6ème session Assemblée Générale de la fédération et ONG féminines ‘’Kassaï’’ : ‘’Femme et résilience climatique’’, thème central des assises

Société

La fédération et ONG féminines Kassaï a tenu, hier, une Assemblée Générale au siège du SNAD. Cette rencontre a pour thème «Femme et résilience climatique». L’ouverture des assises s’est déroulée en présence de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’enfant, Mme Allahoury Aminata Zourkaleini, de la représentante du maire du 3ème arrondissement communal de Niamey ainsi que de plusieurs invités. Cette Assemblée Générale devait entre autres procéder à l’élection d’un nouveau comité.

Dans son allocution à l’ouverture des assises, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant a soutenu qu’il est du devoir des personnes comme des structures conscientes que la communauté internationale doit relever le défi du changement climatique. «A cet effet, le Gouvernement fournit beaucoup d’efforts pour résoudre cette fracture climatique. Les femmes doivent être à l’avant-garde de ces efforts car elles constituent la majorité des personnes vivant dans la pauvreté absolue», a souligné Mme Allahoury Aminata Zourkaleini.

Devant l’urgence de répondre à leurs besoins quotidiens et à ceux de leurs familles, les femmes ont du mal dans le renforcement de leurs compétences et la défense de leurs droits élémentaires. Les causes et les effets des inégalités climatiques sont largement amplifiés par l’isolement des femmes rurales. Mme Allahoury Aminata a profite également de cette occasion pour transmettre les salutations chaleureuses des plus hautes autorités de notre pays aux participants. «La tenue régulière de la plus grande instance d’une organisation est le gage d’une légalité qui confère une légitimité à toute structure crédible», a-t-elle soutenu.

Selon la ministre, la promotion des droits de la femme est une préoccupation constante du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant «C’est pourquoi, dès notre nomination à la tête de ce Ministère, plusieurs actions ont été entreprises pour protéger les droits de la femme nigérienne. Le thème de votre rencontre ‘’Femmes et résilience climatique’’, cadre parfaitement avec la politique du gouvernement en matière de changement climatique et la protection de l’environnement» a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, dit-elle, à l’instar des autres pays du Sahel, le Niger est aussi confronté aux caprices et contraintes que lui impose son milieu naturel. L’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 13 relatif à la lutte contre les changements climatiques est un véritable pari au Niger.

Pour sa part, la présidente par intérim de la fédération Kassaï, Mme Yazi Maimouna a rappelé que la fédération a eu à participer à plusieurs activités de renforcement de capacité, à exécuter des œuvres de charité et à prendre part à toutes les activités relatives à la vie de la nation principalement à la vie des femmes.

 Haoua Atta Maikassa (Stagiaire)