A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités

Audiences

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum a reçu plusieurs personnalités en audience le vendredi, 9 septembre 2022 au Palais de la Présidence de la République. C’est ainsi qu’il s’est entretenu successivement avec le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mahamat Saleh Annadif, avec l’ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire au Niger, SE Ali Drouiche en fin de mission, puis avec l’ambassadeur de France auprès de la République du Niger, SE Alexandre Garcia, en fin de mission également et enfin avec l’ambassadrice de la République d’Italie au Niger, SE. Emilia Gatto.

 À l’issue de la première audience, le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Afrique de l’Ouest et Centre, a souligné la nécessité de venir au Niger à cette veille de l’Assemblée Générale de l’ONU pour faire le point sur la situation du pays. «Le bureau des Nations-Unies en charge de l’Afrique de l’Ouest et le Sahel couvre le Niger. Nous sommes à la veille de l’Assemblée Générale des Nations-Unies à partir du 19 Septembre à New-York. Nous sommes venus échanger avec le Chef de l’Etat pour faire le point sur ce qui se passe au niveau du Niger», a confié M. Mahamat Saleh Annadif.

Le diplomate onusien a dit avoir remarqué des progrès notables qui ont été enregistrés notamment la reprise du dialogue politique avec l’opposition. «Nous avons appris que le cadre même du dialogue national va se réunir. Nous nous trouvons dans une situation apaisée à l’Assemblée nationale avec la mise en place du Chef de file de l’opposition», a-t-il ajouté.

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Afrique de l’Ouest et du Centre a noté des progrès en matière de l’éducation et tous les autres projets en matière de lutte contre le terrorisme et la question sécuritaire. Il a précisé que, ses échanges avec le Chef de l’Etat ont été positifs. «J’encourage les autorités nigériennes à continuer dans la même lancée. Les Nations-Unies vont continuer à accompagner le Niger», a-t-il assuré.

Quant à l’ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE Ali Drouiche, il a été reçu par le Président de la République pour échanger sur des relations particulières entre les deux pays frères et voisins en l’occurrence les progrès réalisés ces dernières années. «C’est un grand plaisir moi d’échanger avec le Président Bazoum. Nous avons passé en revue l’état des relations entre l’Algérie et le Niger. Nous avons fait une évaluation positive des progrès réalisés ces dernières années surtout avec la volonté des deux Chefs d’Etat à savoir le Président Bazoum et le Président Tebboune pour la satisfaction de deux parties», a-t-il expliqué.

Selon les termes du diplomate Algérien en fin de mission au Niger, ces relations ont enregistré des résultats concrets à travers plusieurs projets mis en œuvre ou en cours de réalisation. «La relation Nigéro-algérienne est multidimensionnelle. Elle touche tous les secteurs dont celui militaire et sécuritaire. La solidarité agissante de l’Algérie dans les moments difficiles au Niger n’a jamais fait défaut. Cette excellente relation ouvre des perspectives prometteuses», a-t-il déclaré. En termes de souvenir, SE Ali Drouiche a dit qu’il a passé un moment agréable au Niger grâce à l’accompagnement des autorités du Niger. Il a ajouté avoir le sentiment d’avoir bien accompli sa mission. «En ce qui me concerne, j’ai passé au Niger trois années agréables. J’ai été témoin des transformations que le Niger a connues ces dernières années et qui sont des acquis pour le peuple nigérien. Je félicite les autorités nigériennes pour les réalisations obtenues. Je quitte le Niger avec un sentiment de satisfaction en laissant des amis et frères derrière moi. Je garderai une bonne image du Niger. Quel que soit là où j’irai servir, j’aurai une pensée positive du Niger. Je serai toujours un défenseur de la cause du Niger et de son peuple surtout par rapport à la défense de ses aspirations légitimes au développement, à la paix et à la sécurité», a-t-il assuré. Par ailleurs, SEM Ali Drouiche a saisi cette occasion pour féliciter le Président de la République, les membres du gouvernement et le peuple nigérien pour leur hospitalité.

Lui aussi en fin de mission au Niger, l’ambassadeur de France auprès de la République du Niger, a été reçu par le Chef de l’Etat. A l’issue de cette audience, SE Alexandre Gracia a dit qu’il est venu faire au revoir au Président de la République, exprimer ses vives remerciements au Chef de l’Etat pour la qualité de l’accueil qui lui a été réservé pendant tout son séjour au Niger. «J’ai fait part au Chef de l’Etat de ma gratuite mais aussi de ma fierté d’avoir pu travailler au Niger sous sa présidence et auparavant sous Issoufou Mahamadou», a-t-il ajouté. SE Alexandre Garcia a qualifié la période qu’il a passée au Niger de ‘’particulièrement riche et intense’’ en termes de relations. Période pendant laquelle les relations bilatérales se sont renforcées et intensifiées.

Relativement au renforcement de ces relations, le diplomate français a souligné l’accroissement des engagements de l’Agence Française de Développement (AFD). «Nous avons considérablement accru nos engagements à travers l’Agence Française de Développement, mais aussi notre partenariat militaire pour aider le Niger à faire face aux défis sécuritaires », a-t-il relevé.

Par ailleurs, l’ambassadeur de France auprès de la République du Niger a adressé un message de sympathie et de solidarité à l’égard du Niger et de son peuple. Il a aussi admiré la résilience du peuple nigérien et sa façon de tenir bon dans un environnement régional difficile, un peuple qu’il n’oubliera jamais.

Enfin, le Chef de l’Etat a reçu en audience l’ambassadeur de la République d’Italie au Niger, SE Emilia Gatto s’est entretenue avec le Chef de l’Etat sur le renforcement des liens de coopération entre les deux pays notamment la relance économique et commerciale. C’est ainsi qu’elle a assuré que, la coopération entre l’Italie et le Niger se porte bien. «Nous avons des secteurs où la coopération est très renforcée. Il y a de cela plus d’un an, précisément au début de mon mandat, j’avais relancé les relations économiques et commerciales parce que, je pense que, c’est important de nouer des partenariats aussi dans le secteur privé dans la mesure où le Niger en a besoin en vue d’aller vers un développement durable», a conclu SE. Emilia Gatto.

 Mamane Abdoulaye(onep)