A la Présidence de la République, SE Mohamed Bazoum reçoit le Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires, section du Niger : La structure s’engage à soutenir le Président de la République dans ses actions de développement

Audiences

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum a reçu hier après-midi, les membres du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires, section du Niger (RFAMP). Cette rencontre s’est déroulée en présence de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme Allahoury Aminata Zourkaleyni. A l’issue de l’audience, Mme Sounna Hadiza Diallo, membre dudit réseau a notifié que l’objet de cette rencontre est de présenter cette structure au Président de la République. Ainsi, elle a précisé que les discussions avec le Chef de l’Etat à bâtons rompus constituent une opportunité pour leur réseau de sortir de sa léthargie.

Notons que ce réseau créé en 2003 est panafricain. Malgré qu’il ne soit pas très bien connu, ce réseau souhaite se faire entendre, surtout avec la prise de conscience et l’engagement politique des femmes au Niger avec 51 femmes au niveau de la représentation nationale. « Nous avons parlé de notre réseau et de son assemblée générale. Aujourd’hui, nous avons 51 femmes à l’Assemblée Nationale. C’est un grand atout pour nous. Avec les actions de notre ministre et ses homologues, maintenant nous avons une certaine visibilité. Et le réseau va user de cette visibilité pour aller jusqu’au niveau de la base pour non seulement aider le Président de la République mais aussi le Gouvernement dans certaines actions », a déclaré Mme Sounna Hadiza Diallo.

Par ailleurs, Mme Sounna Hadiza Diallo a indiqué que la section du Niger de leur réseau a saisi cette occasion pour soumettre au Président de la République quelques doléances relatives aux problèmes sociaux, tels que l’éducation, la sécurité, la santé, etc. « Le Président a prêté une oreille attentive et nous le remercions infiniment. C’est une première dans l’histoire du Niger qu’un réseau des femmes ministres et parlementaires soit reçu par le Président de la République. Et nous sommes disposés en tant que réseau à le soutenir dans ses actions du développement du pays. Nous sommes disposés à faire la sensibilisation de la population surtout ce qui va toucher, la famille, les bonnes pratiques, etc. », a expliqué Mme Sounna Hadiza Diallo.

 Abdoul Aziz Ibrahim(onep)