Athlétisme/Formation des Officiels techniques : 50 participants formés sur les instruments règlementaires pour mieux officier les compétitions

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

 

La Fédération Nigérienne d’Athlétisme (FNA) organise depuis hier une formation à l’attention des officiels techniques SFCOT du niveau 1. Cette formation est financée par la Fédération Internationale d’athlétisme à travers son programme Dividende Olympique pour l’Athlétisme (DOA). C’est le président de la FNA, M. Tahirou Tiémago qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux en présence des membres de la FNA et des stagiaires.

Notons que la formation, qui se tient du 22 au 26 Mars 2021, regroupe environ 50 athlètes issus de toutes les régions du pays avec pour objectif d’outiller les officiels techniques pour qu’ils puissent pleinement jouer leur rôle  dans le jugement des compétitions. Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un programme auquel la FNA a postulé en vue de l’obtention du financement pour le développement de ses activités. C’est un projet ayant intéressé plusieurs pays dont le Niger. Retenons que le Niger a pour la seconde fois accédé à l’appui de l’instance faitière de l’Athlétisme mondial afin de financer ses activités stratégiques au nombre desquelles le renforcement des capacités des acteurs de l’athlétisme.

L’accord du financement au Niger a été rendu possible grâce à la pertinence des actions menées par la FNA. C’est pourquoi, le président de la FNA a appellé les stagiaires à plus d’abnégation afin de tirer les avantages issus de la présente formation qui sera assurée par l’expert M. Moussa Chahadou. Durant ces cinq jours, l’expert va partager ses connaissances à travers diverses thématiques dont le jugement de la compétition d’athlétisme ; les qualités d’un officiels ; la connaissance des règlements et l’interprétation des règles des épreuves d’athlétisme dans tous les domaines de courses, des sauts, de lancers, et épreuves combinées.

M. Moussa Chahadou a noté que la formation concerne les aspects théoriques et pratiques. S’agissant de la partie théorique, elle est consacrée à l’étude des règlements et de toutes les dispositions réglementaires, tandis que la partie pratique est réservée à l’étude des installations et les matériels techniques d’athlétisme, le positionnement et le déplacement du juge sur le terrain et enfin les études des cas. A l’issue de la formation, les stagiaires seront soumis à un examen. Ceux qui ont répondu aux critères d’évaluation vont acquérir le grade d’Officiel technique du niveau 1.

 Laouali Souleymane(onep)