Célébration à Niamey de la fête nationale française du 14 juillet : L’ambassade de France au Niger a célébré l’événement sous le signe de la sobriété et de la solidarité

Société

L’Ambassade de France au Niger a organisé, dans la soirée du jeudi dernier, une réception à Niamey, à l’occasion de la fête française du 14 juillet. La cérémonie s’est déroulée à la Résidence de France, en présence du ministre d’Etat, ministre nigérien des Effaires Etrangères et de la Coopération, ainsi que plusieurs de ses collègues membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique accrédités au Niger et d’autres personnalités.  

Cette fête a été célébrée quelques heures avant l’arrivée le 15 juillet à Niamey de deux ministres français, à savoir Mme Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, et M. Sébastien Lecornu, ministre des Armées, pour une visite qui témoigne de la constance des relations entre la France et le Niger.

« Si le Quai d’Orsay a autorisé cette année nos ambassades à travers le monde à célébrer de nouveau le 14 juillet dès lors que les conditions sanitaires le permettaient, ce qui est le cas au Niger, il nous demande de garder à l’esprit la gravité du contexte international », a indiqué SE Alexandre Garcia, l’ambassadeur de la France au Niger, dans son discours solennel. La célébration a été ainsi placée sous le signe de la sobriété et de la solidarité. « Solidarité avec les populations du Sahel et d’Afrique de l’Ouest, victimes du terrorisme depuis de trop longues années. Solidarité aussi avec les populations de la région qui subissent une grave crise alimentaire, conséquence non seulement de la mauvaise saison des pluies de l’année dernière, mais aussi de l’agression russe en Ukraine (…) », a déclaré le diplomate français.  

L’ambassadeur de la France au Niger, a saisi l’occasion pour louer « des relations très étroites » qu’entretiennent le Niger et la France. « Cela se traduit par de nombreux et fructueux échanges politiques de haut niveau, entre Présidents, ministres mais aussi parlementaires », a-t-il soutenu. Selon l’ambassadeur Alexandre Garcia la coopération de la France avec le Niger vise « premièrement à répondre aux urgences qui touchent le Niger en matière de sécurité alimentaire et sanitaire, et deuxièmement, accompagner la politique gouvernementale définie par le Président Bazoum au bénéfice des populations, des jeunes en particulier ». C’est dire, d’une manière générale, qu’au-delà du partenariat militaire avec les Forces armées nigériennes, « l’engagement de la France s’exprime dans les domaines de la santé, de l’énergie, de l’éducation, de l’autonomisation des femmes, de l’entreprenariat des jeunes, de la croissance agricole et de la lutte contre les effets du changement climatique », a-t-il poursuivi.

Le diplomate français a ajouté qu’en 2022, à travers les projets de l’Agence française de développement et du Service de coopération et d’action culturelle de cette ambassade, la France mobilise plus de 160 millions d’Euros (soit près de 110 milliards de FCFA).

S’adressant, en ce jour symbolique aux français, à la communauté française du Niger, dont certains des éminents représentants étaient à la réception, l’ambassadeur Alexandre Garcia a réaffirmé la disponibilité de l’ambassade à leurs côtés, comme, dit-il, « en témoigne notamment l’amélioration constante du dispositif d’alerte et du plan de sécurité de la communauté française, en lien avec le centre de crise du ministère ».

Le diplomate s’est félicité, par ailleurs, du taux satisfaisant de participation de la diaspora française du Niger lors des récents scrutins français. Il a salué également les chefs d’entreprises françaises qui contribuent aussi pleinement à la richesse de la relation bilatérale, au regard notamment de la conclusion prochaine d’un nouvel accord global de partenariat entre ORANO et l’Etat du Niger pour les prochaines années, a laissé entendre SE Alexandre Garcia qui a formulé le vœu que VEOLIA , à travers la Société d’exploitation des eaux du Niger puisse elle aussi renouveler son partenariat avec le Niger.

Ismaël Chékaré(onep)