Championnat National Judo : Les meilleurs combattants distingués

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

La Fédération Nigérienne de Judo a tenu le weekend dernier son championnat national au Palais du 29 Juillet de Niamey. C’est le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et du Sport M. Laouali Abdou qui a présidé la cérémonie d’ouverture dudit championnat en présence du président de la Fédération Nigérienne du Judo Phd Mamoudou Djibo et des invités.

Durant deux jours, environ 250  athlètes parmi lesquels une cinquantaine de filles venus de toutes les régions du pays se sont affrontés sur les tatamis en vue de faire preuve de leurs talents. Ce championnat qui a répondu aux attentes des organisateurs a concerné toutes les catégories des compétitions à savoir les cadets, les juniors et les seniors. A travers ce championnat les athlètes ont pu jauger leurs niveaux technico tactiques et corriger les insuffisances relevées.

Intervenant à cette occasion le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et du Sport a d’abord félicité la fédération du judo pour avoir organisé le championnat. Pour M. Laouali Abdou la tenue du championnat cadre avec la vision de son département ministériel en matière de promotion et du développement du sport en général. Il a par ailleurs réitéré l’engagement du Ministère de la Jeunesse et du Sport à accompagner les fédérations dans le cadre de l’organisation de leurs activités.

Quant au président de la Fédération Nigérienne de Judo Phd Mamoudou Djibo, il a rappelé que le championnat national est inscrit dans le calendrier annuel de la structure avant de souligner que les athlètes manquent des compétitions. Il a confié que la Fédération entend organiser un championnat chaque mois, mais faute de moyens il est difficile d’organiser même le championnat national. Il a par ailleurs déploré les conditions dans lesquelles le sport se pratique de manière générale ainsi que le manque de soutien dont souffrent les fédérations sportives. Pourtant, le sport est un véritable ambassadeur au regard de ce qui se passe de par le monde. A cet effet, le président de la Fédération Nigérienne de Judo a lancé un appel à l’Etat, aux entreprises privées et aux bonnes volontés de s’investir pour accompagner le sport au Niger.

Auparavant, la directrice technique de la Fédération Nigérienne de Judo Mme Djamila Boureima Beidari a apprécié le niveau technique des athlètes malgré la pandémie de COVID-19 ayant freiné la pratique des activités sportives dans le monde. Elle a noté que cette compétition fut l’occasion pour la fédération de reconstituer les équipes nationales en sélectionnant les athlètes les plus aptes de par leurs belles prestations. Elle a confié que la fédération se prépare à participer au championnat du monde junior de Judo.

Retenons qu’à l’issue de la rencontre les meilleurs athlètes ont été récompensés dont certains se sont retrouvés avec des motos toutes neuves.

Laouali Souleymane(onep)