Conférence de presse de la Fédération Nigérienne d’Athlétisme : Le point sur la participation des athlètes nigériens aux JO de Tokyo 2020

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Le président de la ligue régionale d’Athlétisme de Niamey, M. Chafi Djibrina représentant la Fédération Nigérienne d’Athlétisme a animé un point de presse le jeudi 12 août dernier pour apporter des clarifications concernant la participation des athlètes nigériens aux Jeux olympiques de Tokyo ainsi que la performance enregistrée par ces derniers.

A l’entame de ses propos M. Chafi Djibrina a remercié tous ceux qui ont œuvré pour la participation des athlètes du Niger aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il s’est félicité de l’accompagnement du Comité Olympique Sportif National du Niger (COSNI) ayant assuré la préparation des ambassadeurs du Niger à Tokyo ainsi que les autorités nigériennes. Deux athlètes du Niger ont pris part aux jeux de Tokyo dont Aminatou Seyni Moumouni détentrice des records nationaux sur 100 m et 200 m, qui s’est qualifiée aux jeux en réalisant le minima de 200 m lors du championnat du monde qui s’est tenu à Doha en 2019. Lors de cette rencontre, elle a donné au Niger sa toute première participation à une demi-finale d’un championnat du monde. Elle a honoré le Niger lors des jeux Olympiques de Tokyo en atteignant la phase de demi-finale avant de finir 5ème de sa série. Elle a réussi à établir un nouveau record national du 200m en enregistrant 22’’54.

Quant à Saguirou Badamassi qui est détenteur du record national du 110 m haie, il a été désigné pour occuper l’unique place d’universalité revenant au Niger. D’après M. Chafi Djibrina, cet athlète nigérien n’a pas pu s’exprimer dans sa discipline qui est le 110 m haie. Le jeune a finalement concouru sur le 100 m en réalisant la meilleure performance du Niger de cette catégorie en 10’’87. M. Chafi Djibrina a rappelé que la dernière meilleure performance nigérienne d’un athlète sur 100 m lors d’une compétition relevant de World Athletics était de 11’’22 réalisé au cours du championnat de la CEDEAO de 2019 à Niamey.

Répondant aux préoccupations des journalistes concernant la désignation de Saguirou Badamassi, M. Chafi a d’abord rappelé que la sélection a été faite par l’ancien Bureau Exécutif de la Fédération Nigérienne d’Athlétisme. Selon lui, c’est une situation que bureau actuel a hérité du bureau sortant et il a assumé le choix qui a été effectué. Pour ce qui est de la participation de l’athlète Aminatou Seyni, le président de la ligue régionale a relevé entre autres le manque de préparation lié à des soubresauts ayant caractérisé sa participation. Il a indiqué que le temps consacré à l’athlète pour se préparer était court. «Malgré tout, elle a battu son record» a-t-il déclaré. M. Chafi Djibrina a annoncé que le cap est fixé pour une meilleure participation aux jeux de Paris en 2024.

 Laouali Souleymane(onep)