Diffa : Cérémonie de pose de la première brique pour la construction d’un marché de poisson

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Secrétaire Exécutif de la CBLT M. Maman Nufu, chef de mission de la Force Multinationale Mixte a procédé, le jeudi 24 juin dernier à la pose de la première brique pour la construction du marché de poisson de Diffa. La cérémonie s’est déroulée non loin du village de Tourban Guida dans la commune urbaine de Diffa en présence du gouverneur de la région, du président du Conseil Régional, du préfet de Diffa, du Recteur de l’Université de Diffa, du 2ème Vice maire de Diffa, du Coordonnateur régional du PRESIBALT, du directeur régional de l’Environnement, des responsables régionaux en charge de la sécurité et de plusieurs invités.

Plusieurs allocutions ont été prononcées à cette occasion. Le 2ème Vice maire de la Commune urbaine de Diffa s’est réjoui du choix de sa commune pour abriter la cérémonie. Pour M. Kalo Mamadou, cette cérémonie constitue une action de haute portée économique pour la communauté, relevant ainsi l’importance de ce marché qui aura sans nul doute à booster l’économie régionale.

Quant au Gouverneur de la région de Diffa, il a noté que la pêche dans le bassin du Lac Tchad est depuis longtemps reconnue comme une activité économiquement rentable pour de nombreux ménages qui vivent par la pêche et pour la pêche. M. Issa Lemine de souligner que malgré l’assèchement progressif du bassin, ce sont de centaines de tonnes de produits halieutiques qui sont extraites chaque année du bassin du Lac Tchad. Selon d’ailleurs un rapport qui fait référence cité par le gouverneur, la production totale de pêche dans le bassin du Lac Tchad, pour l’année 2013, est estimée à cent mille (100.000) tonnes, soit deux cents vingt (220) millions de Dollars US ou cent dix (110) milliards de Francs CFA à la première vente. «Les activités de pêche procurent de l’emploi, des revenus, de la nourriture à plusieurs millions de personnes et participe à l’intégration régionale à travers le commerce du poisson», a conclu le gouverneur de Diffa.

Dans son discours de lancement des travaux, le Secrétaire Exécutif de la CBLT, Chef de mission de la Force Multinationale Mixte a d’abord rendu un vibrant hommage aux autorités régionales pour leur forte implication dans l’organisation de la présente cérémonie. M. Maman Nufu a souligné que la CBLT poursuit actuellement la construction de plusieurs infrastructures sociales de base composées des salles de classes équipées en tables-bancs, des postes d’eau autonomes équipés de systèmes solaires, des stations pastorales à énergie solaire, des centre de santé intégrée, des mini-latrines et la réhabilitation de la piste menant de la ville de Mainé-Soroa à la frontière du Nigéria.

Aussi, le Secrétaire Exécutif a rassuré que la CBLT n’oublie pas la population de Diffa dans ses programmes, comme le prouve cette pose de la première brique pour la construction du marché de poisson. Ce qui permettra à Diffa de disposer d’un marché de poisson doté de toutes les commodités sur une superficie de vingt deux mille cinq cents (22.500) m2. Cette infrastructure comprendra un mur de clôture, un bloc administratif, un hangar de vente de poisson frais, un magasin, un poste de gardien, un générateur solaire pour l’électrification du site et un poste d’eau autonome muni d’un réservoir. Prévus pour une durée de 8 mois, les travaux coûteront la somme de cent soixante-dix millions, soixante six mille neuf cents trente-quatre (170.066.934 FCFA).

La cérémonie a pris fin avec la pose de la première brique de ce joyau qui fera certainement la fierté de l’ensemble de la communauté du Bassin du Lac Tchad à travers la commercialisation de ce produit très prisé qu’est le poisson.

Mato Adamou ONEP  DIFFA