Election présidentielle 2ème tour / Meeting du Candidat du Bazoum Mohamed à Maradi : Une forte mobilisation des militants de la coalition Bazoum 2021

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le candidat à l’élection présidentielle deuxième tour du parti PNDS-Tarayya, M. Mohamed Bazoum a animé un grand meeting le samedi 13 février 2021 à Maradi. C’est une marée humaine issue des 95 partis politiques soutenant cette candidature qui a rempli le stade régional de Maradi pour écouter le message dont est porteur le candidat Mohamed Bazoum.

A sa prise de parole, le candidat du PNDS-Tarayya a salué la population de Maradi pour son accueil chaleureux et la mobilisation du jour. Il a exprimé sa reconnaissance pour le soutien dont il a fait l’objet lors du scrutin du 27 décembre 2020. Il a indiqué que c’est avec une grande sérénité qu’il va au second tour avec une confiance totale. Le candidat du PNDS et de la Coalition Bazoum 2021 a fait remarquer le score enviable que son parti et ses alliés ont engrangé en termes de nombre de députés. Pour la campagne présidentielle actuelle, Mohamed Bazoum a fustigé un fait nouveau qui s’y est invité, celui de la couleur de la peau, le régionalisme et bien d’autres maux. «Nous, nous ne parlerons que de la patrie, cette même patrie qui nous réunit et qui nous est chère» a-t-il dit.

Avant de parler de son programme qu’il compte mettre en exécution, une fois élu, le candidat du PNDS-Tarayya a rappelé les grandes réalisations dont Maradi a bénéficiées. Il a indiqué que son programme prévoit plus de 13.000 milliards F CFA qui seront injectés dans la sécurité, l’éducation, l’agriculture et l’élevage, l’eau, l’électricité, les infrastructures, la santé et tout ce qui concerne la vie des populations. Il a promis à la population de Maradi de prendre à bras le corps avec les autorités nigérianes, le problème de sécurité qui sévit dans la bande sud Maradi. Sur le plan santé, et avec la dotation de Maradi de l’hôpital de référence, M. Bazoum a pris l’engagement de faire de cet établissement une référence de la sous-région en le dotant d’un personnel aguerri et compétents.

Sur le plan de l’éducation, le candidat du PNDS-Tarayya a promis de chercher les voies et moyens permettant de revigorer l’enseignement, par exemple en créant des internats aux filles qui quittent leurs villages pour la poursuite de leurs études dans les collèges et lycées cela afin de leur permettre de poursuivre leurs cursus. Car, estime-t-il, il est temps de donner à tous les Nigériens la possibilité d’étudier dans de bonnes conditions. M. Mohamed Bazoum n’a pas oublié les jeunes en leur promettant la création d’emplois, indiquant que le chômage a beaucoup contribué à la désorientation des jeunes sans emploi. Le candidat Bazoum a enfin demandé à la population de se mobiliser massivement pour le vote du 21 février 2021.

Les leaders des partis politiques amis et alliés, tels que Kassoum Mocktar, Yahouza Salissou Madobi, M Souleimane Garba et bien d’autres sont tour à tour intervenus, qui pour demander aux populations de sortir massivement le jour du scrutin pour voter leur candidat, qui pour demander aux militants de continuer à battre campagne de porte en porte pour le sacre final.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi