Journée internationale du Yoga : L’ambassade de l’Inde organise une séance publique de pratique autour du protocole commun de yoga

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La communauté internationale a célébré le 21 juin 2021, la 7ème édition de la journée internationale du yoga, une ancienne pratique physique, mentale et spirituelle originaire de l’Inde. En prélude à cette célébration, l’ambassade l’Inde au Niger a organisé, le 19 juin dernier dans un hôtel de Niamey, une séance publique de pratique autour du protocole commun de yoga. Les participants de cette première session de pratique sur un ensemble de trois (3) programmées par la représentation diplomatique de l’Inde, proviennent de différentes couches socioprofessionnelles du Niger et d’expatriés.

Devant les participants, SE Prem Kumar Nair, Ambassadeur de l’Inde au Niger, a affirmé que le thème de cette année qui est «Yoga pour le Bien-être», s’avère particulièrement important dans le contexte actuel de COVID-19 qui a un impact sur le bien-être psychologique et physique des personnes. Pendant les confinements successifs, a-t-il poursuivi, la pratique du yoga a aidé plusieurs personnes à maintenir leur bien-être physique et mental. Ce qui démontre selon le diplomate indien que «le yoga peut donc aider les gens à se rétablir et à combattre les maladies à l’avenir».

Pour l’ambassadeur Prem Kumar Nair, le yoga est un outil utile pour construire un système immunitaire résistant. «Le Yoga à vocation universelle fait désormais partie de diverses physiothérapies médicales et sportives et constitue également un outil permettant aux étudiants d’améliorer leur concentration et de réduire le stress pendant les périodes d’examens», a-t-il dit. L’ambassadeur de l’Inde au Niger, qui insiste sur la vocation non confessionnelle du yoga, a indiqué que cette pratique ancestrale n’a besoin que d’un investissement en temps. «Nul besoin d’un abonnement coûteux aux gymnases pour rester en forme et en bonne santé. Le yoga peut être pratiqué dans le confort de la maison comme activité quotidienne de 45 minutes»,  a-t-il assuré.

A la fin de la séance d’exercice, Pr Antoinette Tidjani Alou pratiquant habituellement seule le yoga, a loué ses vertus sur l’Homme, surtout les personnes qui ont des métiers stressants. Contente d’avoir pu faire le déplacement pour la séance publique de pratique sur le Protocole commun de yoga, elle soutient que le yoga, tout comme le sport, permet «de garder le cap, de rester en forme, de rester actif aussi» et d’aller vers une maturité en bonne santé. «Je vous invite à venir nombreux. Nous allons nous entrainer ensemble, respirer et nous étirer entre les arbres», a ajouté Pr Antoinette Tidjani Alou qui accueillera la troisième séance publique de pratique le jeudi 24 juin à 7h00 à la Faculté des lettres de l’université Abdou Moumouni de Niamey.

Plutôt dans la matinée, l’ambassadeur de l’Inde au Niger a annoncé que le yoga est un système intégré d’éducation pour le corps, l’esprit et l’esprit intérieur. «Le yoga est l’union avec tous. C’est un ensemble de pratiques composées de postures physiques, de techniques de respiration et de relaxation qui favorisent le bien-être physique et mental», a-t-il expliqué. Aussi, M. Prem Kumar Nair a cité le célèbre maitre de yoga, feu B.K.S Iyengar, qui a déclaré que «le yoga cultive les moyens de maintenir une attitude équilibrée dans la vie de tous les jours et dote des compétences dans l’exécution de nos actions».

La journée internationale du yoga est célébrée dans le monde entier le 21 juin de chaque année depuis son adoption par l’Assemblée générale de l’ONU en décembre 2014. Elle vise «à sensibiliser le monde sur les nombreux avantages de la pratique du yoga».

  Souleymane Yahaya(onep)