Le Président Mohamed Bazoum reçoit le Général américain Stephen J. Townsend et la Secrétaire d’Etat Française, Mme Chrysoula Zacharopoulou : Les défis sécuritaires, l’éducation, la sécurité alimentaire, la grande muraille verte au centre des échanges

Audiences

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum s’est entretenu successivement, hier matin à son cabinet, avec une délégation conduite par le  Commandant du Commandement des Etats Unis pour l’Afrique, le Général Stephen J. Townsend et la Secrétaire d’Etat Française chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux, Mme Chrysoula Zacharopoulou. 

A sa sortie d’audience, le commandant des forces armées américaines pour l’Afrique a déclaré être venu au Niger pour  discuter avec le Président de la République et avec le chef d’État-major des armées, des questions relatives aux préoccupations sécuritaires au Niger et au Sahel en général.

« Le Niger est un partenaire très important pour les USA,  nous avons discuté avec le Président sur la façon dont les Etats Unis peuvent aider le Niger face aux défis sécuritaires », a dit le Général Stephen.

Il s’est réjoui de voir que le Niger et les Etats Unis partagent les mêmes avis concernant les défis sécuritaires auxquels le pays fait face.

Le Général Stephan a tout de même  précisé que  ce n’est pas le rôle des Etats Unis  de conduire les opérations militaires au Niger. « Notre rôle c’est d’aider les Forces de Défense et de Sécurité à conduire leurs opérations sur le territoire du Niger », a précisé le commandant de forces armées américaines pour l’Afrique.

Auparavant, dans un communiqué de presse, la chargée d’Affaires de l’Ambassade des Etats Unis au Niger, Mme Susan N’Garnim a indiqué que cette visite porte sur des questions clés du partenariat en matière de sécurité  et  s’inscrit dans une série d’engagements diplomatiques avec le Niger, démontrant l’importance que le gouvernement américain accorde à cette relation. Elle a rassuré que le Etats Unis continueront à travailler avec le Niger pour trouver des solutions inclusives et équitables aux défis sécuritaires au Niger et dans la région.

Quant à la Secrétaire d’Etat Française  chargée du développement, de la francophonie et des partenariats internationaux, Mme Chrysoula Zacharopoulou s’est réjouie de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Cela, a-t-elle dit, témoigne de la force de l’amitié entre le Niger et la France.  

Au cours de cette visite, la première du genre en Afrique depuis sa nomination comme secrétaire d’Etat, elle a dit avoir eu un entretien très constructif avec le Président de la République. «  Nous avons évoqué la relation bilatérale et la lutte contre l’insécurité alimentaire.  Nous apportons une solution en urgence  et menons des actions de long terme pour renforcer la production agricole», a

 affirmé Mme Chrysoula Zacharopoulou. 

Au cours de cet entretien, a-t-elle relevé, la question de l’éducation qui est  un domaine cher au Président Mohamed Bazoum était au cœur de leur discussion.  La Secrétaire d’Etat Française a précisé également avoir évoqué avec le Chef de l’Etat la question de la grande muraille verte sur laquelle le Niger et la France sont très investis. « Ce partenariat entre nos deux pays est très important et  nous allons  continuer à travailler ensemble sur ces sujets », a-t-elle souligné. Aussi, elle assuré que la France est aux côtés du Niger et continuera à l’être.

Aminatou Seydou Harouna(onep)