Mise à la disposition par l’Etat de 15.000 parcelles viabilisées aux travailleurs : Le ministre Waziri Maman s’enquiert de la disponibilité des parcelles et de l’aménagement du site

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman s’est rendu, hier matin à Bangoula (15 km de Niamey), pour s’enquérir de la disponibilité des 15.000 parcelles viabilisées promises aux travailleurs nigériens par les Autorités de la 7ème République. Accompagné des représentants des cinq centrales syndicales les plus représentatives, des membres du Conseil national du travail (CNT), des représentants de certaines banques de la place, de ceux du promoteur immobilier, le ministre a visité une partie du terrain qui abrite les 15.000 parcelles.

Rappelons que c’est lors du Conseil des ministres en date du 26 juin 2020, que le gouvernement avait décidé de mettre à la disposition des travailleurs 15.000 parcelles. Un accord a pour cela été conclu avec le promoteur immobilier, Valimo, qui sera chargé de viabiliser et de clôturer ces parcelles sur le même site avec aménagement des voiries. Selon le ministre Waziri, ces 15.000 parcelles viabilisées sont mises à la disposition des travailleurs nigériens qui ne supporteront que les coûts liés à la construction de la clôture et à la mise en valeur des parcelles. «Le coût de ces parcelles est à payer sur une période de 7 ans. Quant aux futurs acquéreurs, ils ne supporteront que le coût de la clôture et de la mise en valeur du terrain qui sera remboursé sur une période d’un an à sept ans, en fonction des revenus. Des facilités seront négociées avec les banques, notamment la Banque de l’Habitat, pour permettre aux travailleurs de mieux supporter les ‘’échéances’’», soutient le ministre.

Il précise que la mise en œuvre de ce projet aura pour avantage, la satisfaction de 15.000 candidats aux logements sociaux. Ce qui soulagera une grande couche de travailleurs, permettra la création de plusieurs dizaines de milliers d’emplois temporaires pendant la durée de l’opération, la relance des activités des entreprises des BTP et autres secteurs connexes. Par cette mesure, le gouvernement veut rattraper les retards accusés dans la concrétisation du programme Renaissance Acte II (projet de développement social du gouvernement) dans son volet construction de 25.000 logements sociaux et dont les résultats sont loin d’être à la hauteur des objectifs, compte tenu de la lenteur et du blocage par certains partenaires, estime le ministre Waziri Maman. «Ce site sera inauguré par le Président de la République Issoufou Mahamadou avant la fin de son dernier mandat», a annoncé le ministre Waziri Maman.

Réagissant après cette visite, le Secrétaire général de la Confédération démocratique des travailleurs du Niger (CDTN), M. Idrissa Djibril s’est réjoui de constater que les parcelles promises sont effectivement disponibles et a appelé les travailleurs Nigériens à remplir les fiches qui seront mises à leur disposition pour prétende à être acquéreur d’un terrain viabilisé sur ce site de Bangoula.

Selon le Directeur Général de l’Urbanisme et du Logement, M. Assoumane Sarki Diya, le site des travailleurs de Bangoula abrite des parcelles de 200 m2, de 250 m2, de 300 m2 et de 350 m2.

Il reste à espérer que cette nouvelle opération puisse être menée à son terme car ce n’est pas la première fois que de tels programmes sont lancés par le gouvernement qui a signé plusieurs conventions avec des promoteurs immobiliers privés pour des projets qui ne sont pas encore réalisés à ce jour. Gageons surtout que les attributions de ces parcelles se feront dans l’équité, la transparence et la justice.

Mahamadou Diallo(onep)