Première assemblée générale du FC-CGDES Niamey 2 : La validation du projet 2021-2022 et le renouvellement du bureau au menu de l’A.G

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La fédération communale du comité de gestion des établissements scolaires Niamey 2 (FC-CGES) a tenu hier à la maison de la presse sa première assemblée générale. Cette assemblée générale a un double objectif. Ainsi, il s’agira au cours de ladite assemblée de valider le projet du plan d’action 2021-2022  mais aussi de renouveler le bureau de la fédération communale pour un mandat de 4 ans. L’ouverture des travaux de cette assemblée a été présidée par le réprésentant du maire de la commune Niamey 2,M. Halidou Alfari Seydou en présence, du président de la FC-CGDES, M. Hachimou  Sadikou, du réprésentant du DREN et du président régional de l’association des parents d’élèves, M. Dembélé Adamou.

En procédant à l’ouverture des travaux, le réprésentant du maire de la commune 2 a émis le souhait  que le plan d’action qui sera adopté lors de cette assemblée général soit une stratégie de développement pour arriver à un résultat probant. A cet effet, il a demandé aux participants de faire preuve de responsabilité. Prenant la parole, le représentant du DREN a également intervenu pour encourager  la  FC-CGES à persévérer dans les actions qu’ils mènent pour le bien des établissements scolaires.

En amont, le président du FC-CGDES,  M. Hachimou Sadikou a intervenu pour affirmer qu’au vu du double objectif de cette assemblée générale, il est impératif que tous les acteurs de l’éducation veillent au respect des textes qui régissent les CGDES. Cela tout en rappelant que leur structure est une institution de l’Etat.

Il a également fait savoir qu’au cours de leur mandat, les responsables de la commune  Niamey 2 ainsi que ceux académiques n’ont cessé de déployer tous les efforts en les accompagnant pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement. Cependant, a poursuivi M. Hachimou Sadikou, face au morcellement des espaces dédiés aux écoles, il est impératif qu’ils prennent des mesures pour que soit restitués tous les terrains. Relativement au renouvellement du bureau, il dit espérer que les choix seront faits en fonction de l’engagement de chacun des postulants.

Présent à cette assemblée générale, le président régional de l’association des parents d’élèves  M. Dembélé Adamou a saisi l’opportunité pour demander à la fédération de prendre en compte l’existence de l’association des parents d’élèves en partageant  avec eux toutes les informations relatives au COGES.

Par Rahila Tagou(onep)