Prestation de serment du 46ème Président des Etats-Unis : L’ambassadeur des USA au Niger organise une cérémonie de rediffusion

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

L’ambassadeur des Etats-Unis au Niger a organisé hier après-midi, à sa résidence, une cérémonie de rediffusion de la prestation de serment du 46ème Président des Etats-Unis, Joseph R. Biden et de la Vice-présidente Kamala D. Harris. En effet, plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie, à savoir, des membres du Gouvernement, des diplomates, etc.

A cette occasion, SE. Eric P. Whitaker, a prononcé une allocution pour s’adresser aux invités. En effet, il a précisé que la transition démocratique du pouvoir exécutif est un symbole de la démocratie, de la tradition et de l’aspiration du peuple américaine. Cela se produit tous les quatre ans depuis 1789, et cela continue maintenant. Ainsi, Eric P. Whitaker a rappelé que la plupart des présidents utilisent leur discours d’investiture pour présenter leur vision de l’Amérique et exposer leurs objectifs pour la Nation. « Par exemple, notre 35ème président, John F. Kennedy, a encouragé une génération d’activisme citoyen américain. Il a encouragé les Américains à ne pas demander ce que leur pays peut faire pour eux, mais à se demander ce qu’ils peuvent faire pour le pays » a rappelé le diplomate américain.

Pour revivre les moments forts de l’investiture du 20 janvier dernier, les prestations de serment de, Joseph R. Biden et de la Vice-présidente Kamala D. Harris ont été successivement projetées. En effet, c’est avec plein d’émotion que les conviés ont suivi l’événement d’investiture du 46ème Président des Etats Unis sur des ‘’écrans géants’’.

Ainsi, SE. Eric P. Whitaker a déclaré que, « la semaine dernière, le Président Biden, notre 46ème président a affirmé lors de son discours d’investiture: l’Amérique a été mise à l’épreuve, et nous en sommes sortis plus forts. Nous réparerons nos alliances et nous nouerons de nouveau des relations avec le monde, pour relever non pas les défis d’hier, mais ceux d’aujourd’hui et de demain. Et nous serons un chef de file non seulement par l’exemple de notre pouvoir, mais par le pouvoir de notre exemple. Nous serons un partenaire solide et fiable pour la paix, le progrès et la sécurité » a-t-il rapporté avant de préciser, que les États-Unis ont connu un moment difficile avec la prise d’assaut du Capitole Américain le 6 janvier. « Malgré cela, nous pouvons dire – comme l’a confirmé le Président Biden – que la démocratie américaine, bien que fragile, reste forte et dynamique. Après tout, les institutions démocratiques sont aussi fortes que les peuples et les traditions qui les soutiennent. Depuis le 6 janvier 2021, les Américains de nombreuses affiliations politiques se sont élevés contre la violence et la désinformation et se sont levés pour soutenir des élections justes, transparentes et bien organisées. À travers tout cela, nous démontrons la force et la détermination de notre démocratie en nous attaquant à nos problèmes les plus difficiles en plein air pour que les médias et le monde entier les regardent. Nous n’avons rien à cacher. En conséquence, nous en sortons meilleurs, plus forts et plus résilients qu’avant. Je crois fermement que les meilleurs jours de l’Amérique sont encore à venir. En tant que première femme et première afro-asiatique-américaine élue à la Vice-présidence, la Vice-présidente Kamala Harris est un exemple de cette confiance» se réjouit le SE. Eric P. Whitaker.

Par ailleurs, le diplomate américain, insiste qu’il reste convaincu que le Niger est en train de faire sa propre histoire comme les États-Unis, en organisant des élections pacifiques, justes, participatives et transparentes le 21 février prochain, suivies de la cérémonie d’investiture en avril. « Je serai ravi de voir le tout premier transfert de pouvoir du Niger d’un président démocratiquement élu à un autre, ce qui confirmera notre conviction que le Niger se lève » estime SE. Eric P. Whitaker.

Par Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)