Signature d’accord de financement entre le Niger et la Confédération Suisse : Près de 3.180.000.000F CFA pour promouvoir l’entreprenariat au Niger

Economie
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou et la Cheffe de Coopération Suisse et agence consulaire au Niger, Mme Pia Hänni ont signé hier après-midi à Niamey, un accord de financement entre la République du Niger et la Confédération Suisse. Cet accord porte sur la mise en œuvre d’un programme de promotion de l’entreprenariat local dénommé ‘’PROMEL’’.

Financé à hauteur de trois

milliards cent quatre-vingt millions de Francs (3.180.000.000F CFA), ce programme a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions économiques et sociales, à une meilleure sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à la cohésion sociale des femmes et des jeunes des régions de Dosso et de Maradi. Et ceci à travers l’entreprenariat local dans les chaines des valeurs agropastorales porteuses, qui créent des emplois et revenus décents.

Peu après la signature des documents, le ministre d’Etat Hassoumi Massoudou a loué les apports de la Coopération Suisse au Niger qui, couvre de nombreux secteurs vitaux de la vie socio-économique du pays. Ainsi il a rappelé que la Suisse a constamment soutenu les efforts de développement du Niger à travers divers projets et programmes dans les domaines du développement rural et la sécurité alimentaire ; l’éducation de base et la formation professionnelle; la gouvernance locale et la décentralisation.

Pour le ministre d’Etat, la signature de cet accord traduit la volonté des autorités suisses de poursuivre leur soutien, qui cadre aujourd’hui parfaitement avec les objectifs du Programme de Renaissance Acte III de SE. Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat. «La mise en œuvre effective de l’accord que nous venons de signer, contribuera sans aucun doute à la réalisation des principaux objectifs du gouvernement. Elle contribue à favoriser la croissance économique inclusive par la création des PME/PMI des jeunes, innovantes et compétitives. Elle permettra également de promouvoir l’autonomisation économique des femmes. Notre appréciation va également à votre endroit madame la Cheffe du Bureau de la Coopération Suisse, pour votre engagement personnel, en faveur du raffermissement des liens de coopération qui unissent nos deux pays», a déclaré le ministre d’Etat avant d’adresser sa gratitude au nom du Gouvernement et du Peuple nigérien, aux autorités suisses pour leurs appuis multiformes au Niger dans ses programmes prioritaires de développement.

Auparavant la Cheffe de la Coopération Suisse au Niger, Mme Pia Hänni a rappelé que la coopération suisse est présente au Niger depuis plus de 40 ans. Elle a notifié que la récente visite du Président de la Confédération Suisse au Niger illustre la vivacité de la coopération entre les deux pays. «La Coopération Suisse envisage que PROMEL soit l’un des principaux catalyseurs de la création de l’emploi et de l’autonomisation des jeunes et femmes au Niger», a dit la Cheffe de Coopération Suisse. Ainsi, avec ce nouveau programme, Mme Pia Hänni annonce que la Suisse complète son portefeuille en créant une suite logique et une synergie avec les programmes visant à donner les compétences techniques et soft skills dans le secteur de l’Agriculture pour une durée de 15 ans (2020-2034).

A noter que le PROMEL sera mis en œuvre sur trois (3) phases et se repose sur quatre (4) axes à savoir la promotion de filières agricoles ; l’inclusion financière ; la compétitivité des Micros, Petites et Moyennes Entreprises et le dialogue politique et synergie.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)