Soirée de Gala Toastmasters 2022 : L’art de la parole, de la rhétorique et de la déclamation à l’honneur

Société

La Division C du district 94 des Toastmasters du Niger a organisé le samedi 16 juillet 2022 à Niamey une soirée de gala. Cette soirée qui a mis l’art de la parole et de la rhétorique à l’honneur, à travers diverses déclamations, slams et allocutions, fut aussi un cadre de distinction de certains toastmasters de la division ‘‘Q’’ comme ‘‘Qualité’’. Elle a également été le lieu d’une passation de charge au niveau de l’exécutif de la Division ‘‘Q’’ pour le mandat 2022-2023 et d’adhésion de plusieurs nouveaux membres au sein de la famille des Toasmasters.

Dans son mot de bienvenue, la présidente du Comité d’organisation de cette soirée, Mme Ayika Ramatou Coulidiadi s’est réjouie de ‘‘cette grande mobilisation’’, qui témoigne, a-t-elle dit de l’intérêt que portent les Nigériens aux objectifs, projets et réalisations que portent le mouvement Toastmasters International. « Je tiens surtout à remercier nos sponsors dont le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP), sans oublier les nombreux autres partenaires de notre grand mouvement des Toastmasters », a-t-elle indiqué.

Quant au Directeur de la Division ‘‘Q’’, DTM Amadou Djibo Gazibo, il a décliné les différentes étapes et défis rencontrés pour arriver à hisser ledit mouvement nigérien des Toasmasters. « Comme nous l’avons fait depuis 15 ans, nous continuerons à soulever les montagnes qui se dresseront sur notre parcours, dans le respect des engagements auxquels nous avons volontairement souscrit et en toute responsabilité. Nous croyons fermement à l’Intégrité qui nous caractérise, le Service que nous allons offrir à notre communauté et l’Excellence de notre destination finale vers laquelle le couloir Qualité nous mène », a éloquemment souligné M. Gazibo. Selon lui ce nouveau mandat 2022-2023, est un voyage, sans repos et avec une veille permanente, de 365 jours qui amènera la Division ‘‘Q’’ dans divers secteurs et avec plusieurs activités dont : des séances de formation attrayantes, résultat de la bonne préparation et présentation des rôles et discours, de la convivialité et de la diversification des formations, le paiement avec enthousiasme des cotisations des membres, la prise en charge effective des nouvelles recrues et une considération des anciens membres et l’engagement de tous dans la gestion et la vie des clubs. « Ce vol de la Division ‘‘Qualité’’, est compartimenté en trois secteurs (les Secteurs : 09, 58 et 59). Ils auront la lourde responsabilité de : garantir des sessions nitides conformes à l’enseignement toastmasters, à mobiliser les toasmasters pour un recrutement de qualité et une création de nouveaux clubs fiables et viables et enfin à assurer une communication dynamique », a précisé Amadou Djibo Gazibo. « Notre vision est la mobilisation des toastmasters du Niger, à travers des clubs dynamiques et engagés pour des formations de qualité qui impactent positivement et attirent le public nigérien », a-t-il estimé.

Notons que le mouvement Toastmasters International est une association mondiale dont le but est une réalité à l’échelle internationale. Elle a été fondée en 1924 par Ralph Medley avec pour slogan : ‘‘ deviens l’orateur et le dirigeant que tu veux être’’, avec des valeurs qui sont : Respect-Intégrité-Service et Excellence. De nos jours, Toastmasters International regroupe près de 300.000 membres, répartis dans 2.000 clubs représentés dans 149 pays. Ce mouvement est composé de Districts, de Divisions, de Secteurs et de Clubs. La mission de chaque club est d’apporter une expression d’apprentissage favorable et positive aux différents membres tout en développant des compétences en communication et en leadership. Selon la Toastmaster Aïssa Abdoulaye Alfari, membre du mouvement Toastmasters International et Communicatrice-Administrative Manager, l’objectif spécifique d’un club est, entre autres, de créer de meilleurs communicateurs et leaders afin de les aider à vaincre leur peur et leur doute et par la même occasion prendre aisément la parole en public. Autrement dit, il s’agit de donner à chaque individu les moyens de se réaliser et d’avoir confiance et de compter sur ses propres capacités. « Je pense que le mouvement Toastmasters est plus que le lieu où nous apprenons à parler. Apprendre à parler c’est bien, mais avoir un contenu qui impacte, apprendre à être un leader humain et non un leader chiffre, connaitre son style leadership et de communication pour être un meilleur collaborateur ou dirigeant, sont des aspects par exemple que Toastmasters donnent la possibilité de travailler. Ça sera donc l’occasion de ressentir et comprendre l’impact de ce mouvement dans la vie de ceux qui y ont adhéré », a estimé la journaliste Aïssa Abdoulaye Alfari.

Mahamadou Diallo(onep)