Commémoration des événements du 15 juillet d’Ankara : La communauté turque au Niger rend hommage aux martyrs de la Démocratie et de l’Unité nationale

Société

L’ambassade de la Türkiye au Niger a commémoré, le 15 juillet dernier à Niamey la Journée turque de la Démocratie et de l’Unité nationale, à la mémoire des martyrs de la résistance au coup d’Etat avorté du 15 juillet 2016. La communauté turque, sous la houlette du groupe SUMMA, de l’Hôtel Radisson Blu, de la Fondation Maarif et de l’agence de coopération au développement TIKA, a rendu l’hommage aux martyrs.

A l’entame de son discours, l’ambassadeur turc au Niger a d’abord fait observer une minute de silence à la mémoire de ceux qui ont vaillamment sacrifié leur vie pour défendre leur patrie, en Türkiye et au Niger, avant l’exécution des hymnes nationaux des deux pays. « Dans la nuit du vendredi 15 juillet 2016, la nation turque, en suivant l’appel à la résistance du Président de la République, a opté pour la protection de ses institutions et ses acquis démocratiques », a rappelé SE Özgür Çinar, le nouvel ambassadeur de la Türkiye au Niger. Il a affirmé que ses compatriotes ont, en effet, fait preuve d’une maturité démocratique exemplaire et héroïque en descendant dans les rues pour empêcher l’action des putschistes. Ils en ont aussi payé un lourd tribut, en choisissant la voie du sacrifice. « Le bilan humain de la tentative de coup d’Etat a été épouvantable: au total 251 personnes, femmes et hommes, jeunes et vieux, ont été massacrées; et plus de 2.000 autres personnes, en majorité des civils, ont été blessées », a dit le diplomate turc.

La présente cérémonie d’hommage salue, ainsi, avec respect le courage des martyrs et leur sacrifice. C’est aussi une manière pour la communauté turque du Niger de réaffirmer son attachement à la démocratie, à leur unité nationale et aux valeurs universelles que la Türkiye défend et reflète.

« Les putschistes membres du FETO ont utilisé des armes meurtrières contre des civils innocents qui se sont descendus dans la rue pour défendre les institutions et le régime démocratiques du pays. En outre, ils ont tué des soldats et des officiers valeureux qui se considéraient comme leurs compagnons d’armes. Les putschistes ont bombardé la Grande Assemblée Nationale de Türkiye, le Complexe Présidentiel et le Centre des Opérations Spéciales afin de dissuader la résistance. Pire, ces terroristes ont tenté d’assassiner notre président, S.E. Recep Tayyip Erdoğan. Cette tentative s’est soldée par un échec complet grâce à la détermination du peuple turc et à la vaillance de nos forces de défense et de sécurité, qui se sont engagés pour défendre la patrie », a affirmé M. Saruhan, le chef de mission adjoint de l’Ambassade.

 M. Saruhan estime que la lutte contre cette organisation, s’érige comme une lutte délicate, difficile et d’envergure. « Cette lutte nécessite également la coopération de nos amis et nos alliés, et en l’occurrence la coopération des pays comme le Niger, pays frère et ami », a-t-il dit.

Ismaël Chékaré(onep)