Visite de travail et d’amitié du Président de la République à Abidjan (Côte d’Ivoire) : Les Présidents Issoufou Mahamadou et Alassane Ouattara se réjouissent de la qualité des relations de coopération entre le Niger et la Côte d’Ivoire

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a effectué, hier  mardi 23 mars 2021, une visite de travail et d’amitié à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli à l’Aéroport International Félix Houphouët Boigny par les officiels ivoiriens, le personnel de l’Ambassade du Niger en Côte d’Ivoire et la communauté nigérienne vivant dans ce pays. Celle-ci était venue nombreuse accueillir fraternellement et chaleureusement SEM Issoufou Mahamadou et lui témoigner sa gratitude pour toutes les réalisations à son actif au cours de ses deux mandats à la tête du pays.

« Promesses tenues. Merci M. le Président »,  clamaient les ressortissants nigériens en Côte d’Ivoire alignés à la sortie du Pavillon Présidentiel de l’aéroport. Le cortège présidentiel s’est ensuite dirigé vers le Palais présidentiel où le Président de la République de Côte d’Ivoire SEM Alassane Ouattara a accueilli avec tous les honneurs  son hôte de marque. 

Les deux dirigeants ont eu entretien en tête-à-tête avant de faire face à la presse nationale et internationale. « Je voudrais cher frère te remercier pour l’accueil qui nous est réservé, ma délégation et moi-même », a dit le Président de la République à l’endroit de son homologue ivoirien.

Evoquant l’objet de sa visite à Abidjan, le Chef de l’Etat  a précisé, se tournant vers SEM Alassane Ouattara : « Il fallait que je vienne te voir, en tant que Président de la République du Niger, pour te dire au revoir parce que, le 2 avril prochain, je vais passer le témoin à un nouveau Président démocratiquement élu par le peuple nigérien ».

« J’ai voulu aussi saisir cette occasion pour te renouveler mes condoléances suite à la disparition du Premier Ministre Ahmed Bakayoko, et à travers moi, c’est l’ensemble du peuple nigérien qui le pleure », a poursuivi SEM Issoufou Mahamadou.

Et le Président de la République d’ajouter qu’il a aussi voulu faire cette visite pour « me réjouir de la qualité des rapports que nous avons eus au plan personnel et de la qualité du travail que nous avons abattu ensemble pendant toutes ces années, ce qui a permis d’ailleurs de renforcer les relations bilatérales entre le Niger et la Côte d’Ivoire ». « Ce que nous avons fait ensemble a permis de renforcer également les progrès au plan de l’intégration  aussi bien au niveau régional (UEMOA et CEDEAO) et à l’échelle continentale », a-t-il souligné.

Au niveau de l’UEMOA, le Chef de l’Etat a cité notamment « les importants progrès que nous avons faits dans la réforme de notre monnaie unique », dans la perspective de la monnaie unique de la CEDEAO qui est un autre chantier sur lequel « nous avons progressé. » Ce chantier, toutefois, a été un peu retardé par la COVID 19  qui a fait voler en éclats le pacte de convergence qui était en place, a-t-il  indiqué.

Le  Chef de l’Etat a également cité le dossier de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) sur lequel  il a eu « très fortement » le soutien de SEM Alassane Ouattara, en tant que Champion désigné par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, pour s’occuper de ce dossier. « Je remercie la Côte d’Ivoire, je te remercie pour l’accompagnement, le soutien dont j’ai bénéficié pour faire avancer ce dossier », a-t-il dit.

Le Président Issoufou Mahamadou a affirmé avoir également noté « la très forte solidarité de la Côte d’Ivoire  dans la lutte contre le terrorisme qui menace les pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad. ». Au dernier Sommet du G5 Sahel à Ndjamena, « le message fort envoyé par le Président ivoirien a été bien compris par l’ensemble des peuples  de la Région sahélienne et du Bassin du Lac Tchad », a encore indiqué le Chef de l’Etat.

La Côte d’ivoire  a manifesté sa forte solidarité dans ce combat que nous menons pour la sécurité du Sahel et du Bassin du Lac Tchad, pour la sécurité de la région, s’est-il réjoui. « Nous avons apprécié le soutien financier de la Côte d’Ivoire surtout pour le financement du contingent tchadien qui a été déployé dans la Zone des Trois Frontières », a noté le Chef de l’Etat, remerciant « très fortement » le Président ivoirien pour ce soutien financier qui permet de continuer l’intensification de la lutte contre le terrorisme.

« Nos populations payent un lourd tribut. Il  y a quelques jours,  des populations civiles innocentes au Niger ont été massacrées. La solidarité des pays amis est très importante pour nous et en particulier la solidarité de la Côte d’Ivoire », a-t-il souligné.

Après avoir renouvelé au Président ivoirien  ses remerciements pour la qualité des rapports qu’ils ont eus et pour le niveau des relations entre leurs deux pays, le Président Issoufou Mahamadou a affirmé qu’il n’a aucun doute que « cela va se poursuivre, se consolider davantage et que nous allons continuer à obtenir des progrès dans le cadre  de l’intégration régionale et continentale ». « C’est l’avenir de l’Afrique qui est en jeu et je suis sûr que nos pays vont continuer à travailler ensemble pour le progrès de nos peuples », a-t-il assuré.

Le Président Alassane Ouattara a pour sa part remercié SEM Issoufou Mahamadou pour les condoléances qu’il lui a présentées suite à la disparition des Premiers Ministres Amadou Gon Coulibaly et Ahmed Bakayoko.

« Ce sont deux personnalités de grande qualité qui nous ont quittés ces derniers mois. J’ai apprécié à chaque fois la représentation du Niger par votre Premier Ministre qui a toujours été à nos côtés. Grand merci pour cette marque de solidarité», a-t-il dit à l’endroit de SEM Issoufou Mahamadou.

Evoquant la question de l’insécurité, le Président Alassane Ouattara s’est dit « très attristé» de voir toutes ces attaques récemment dans la région de Tillabéry et celle de Tahoua. « Nous sommes totalement engagés à vos côtés. Nous ferons tout ce qu’il faut, tout ce que nous serons demandés à faire parce que c’est un combat commun. Nos espaces sont les mêmes, nos peuples sont les mêmes. Pour nous, soutenir nos frères du Sahel est quelque chose de tout à fait naturel », a-t-il affirmé.

Le Président ivoirien a félicité SEM Issoufou Mahamadou pour tout le soutien qu’il lui a apporté à l’occasion de la réforme monétaire et pour avoir fait aboutir la zone de libre-échange au niveau de l’Union Africaine. « C’était un chantier compliqué concernant l’ensemble du continent. Je crois que les choses se présentent bien et permettent à l’Afrique d’avoir des perspectives très fortes pour sa place dans le monde et dans le commerce mondial », a-t-il dit.

« M. le Président, grand merci pour votre amitié, pour votre soutien et toutes nos condoléances aussi pour ces attaques terroristes. Mais il y a des progrès importants que nous notons depuis deux ans au Niger. Je ne peux que vous en féliciter. Nous souhaitons que les choses s’apaisent et que les populations retrouvent un climat de paix », a-t-il poursuivi. SEM Alassane Ouattara a demandé au Président Issoufou Mahamadou de transmettre à son successeur, qu’il connait bien, ses « vœux de succès dans la lourde charge qui vient de lui être transférée par le peuple nigérien. »

Le Chef de l’Etat était accompagné, dans ce déplacement notamment, de M. Foumakoye Gado, Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet par intérim du Président de la République et M. Mamadou Diop, Ministre des Finances.

Abdourahmane Alilou AP/PRN