Zinder/Culture : Célébration de la 2ème édition de la Journée Internationale de la culture toubou

Société

Le groupement Toubou de la région de Zinder a célébré le jeudi 15 septembre 2022, la 2éme édition de la journée internationale de la culture Toubou au Stade municipal Lawandidi. Une manifestation qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes issues de cette communauté et un public venu nombreux pour apprécier la beauté et la richesse de la culture toubou. Des expositions, des chants et des danses exécutés par des hommes et des femmes, des modèles d’habitats traditionnels mobiles ou des recettes culinaires avec des mets typiquement sahariens énergétiques, faciles à cuisiner et à conserver étaient au menu de cette célébration.

La cérémonie était placée sous le haut patronage du Gouverneur de la région de Zinder, M. Laouali Amadou Madougou en présence des autorités administratives et coutumières.

Pour le gouverneur de la région, la journée mondiale de la culture toubou est un événement culturel, éducatif, d’union et de la paix entre les peuples qui vise à perpétuer cette culture à travers des générations. M. Laouali Amadou Madougou a indiqué par ailleurs que le contact avec d’autres cultures a entrainé un bouleversement certain du mode de vie de ce peuple et par ricochet des interférences sont survenus dans sa culture. «Leur territoire a son centre de gravité dans le Nord du Tchad, où ils sont les plus nombreux, et s’étend au sud de la Libye, au Nord-Est du Niger et au Soudan», a-t-il ajouté. Ils parlent le toubou, une langue nilo-saharienne, proche du kanouri.

En dédiant le 15 Septembre de chaque année à la célébration de la journée mondiale de la culture toubou, la communauté internationale a cru devoir témoigner à ce valeureux peuple nomade, la reconnaissance de son identité et de la richesse de son patrimoine culturel, a insisté le gouverneur Laouali Amadou Madougou. Les toubous ou gouranes, faut-il le préciser, forment une population pratiquant le pastoralisme et le nomadisme dans le Sahara central.

«C’est dans le souci de préserver cette culture aussi riche, tout en restant ouvert à la modernité que les toubous sont appelés à transmettre aux générations futures les valeurs cardinales d’un peuple fier de son histoire», a fait remarquer le gouverneur de Zinder. Il a enfin exhorté toutes les communautés  ethnolinguistiques du Niger à œuvrer  ensemble pour maintenir entre elles cette cohésion qui fait la force du pays.

Pour sa part, Dr Lamine Ahamad, président du Comité d’organisation, s’est appesanti sur l’historique de la communauté toubou qui renferme de grandes valeurs qui sont largement partagées au Niger dont la solidarité, l’attachement à la dignité, le respect du voisinage, la générosité et surtout le courage.

Quant au Chef de la communauté toubou de Zinder, Ousmane Wadi, il a adressé ses vifs remerciements à tous ceux qui ont rehaussé de leur présence cette cérémonie pour témoigner leur solidarité à l’occasion de cette 2ème édition de la journée internationale de la culture toubou. La fin de la célébration de la journée mondiale de la culture toubou est sanctionnée par un défilé de chameaux harnachés suivi d’une visite guidée de la chambre de la jeune mariée toubou et la présentation aux invités et au public des différents mets traditionnels.

Sido Yacouba ANP-ONEP/Zinder