16ème Session extraordinaire de la Conférence de l’Union Africaine à Malabo, en Guinée Equatoriale : Le Président Mohamed Bazoum aborde les raisons de la corrélation entre le terrorisme et le changement anticonstitutionnel de pouvoir

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum, a effectué, du 27 au 28 mai 2022, une visite de travail à Malabo, en Guinée Equatoriale, où il a pris part aux travaux de la 16ème Session extraordinaire de la Conférence de l’Union Africaine sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de Gouvernement en Afrique.

Le vendredi 27 mai, peu après son arrivée dans la capitale équato-guinéenne, le Président Mohamed Bazoum a pris part à un sommet humanitaire extraordinaire de l’UA et à la conférence des donateurs. A cette occasion, le Président en exercice de l’UA, S.E.M Macky Sall,  a annoncé la mise en place d’un fonds humanitaire africain auquel le Niger participera à hauteur d’un (1) million de dollars, 3 millions de dollars de la part du Sénégal, 200 mille dollars pour le Gabon, 2 millions de dollars pour la Côte d’Ivoire, 30 millions de dollars pour la Guinée Equatoriale, etc…

Dans une intervention qu’il a faite à cette occasion, le Président Mohamed Bazoum a détaillé la situation des déplacés internes au Niger et les efforts du Gouvernement pour les ramener chez eux, notamment dans la région de Diffa. Le Chef de l’Etat a annoncé également le début d’une grande campagne de retour des déplacés internes au Niger courant mois de juin.

Le samedi 28 mai 2022, le Chef de l’Etat a pris la parole à l’ouverture de la 16ème Session extraordinaire de la Conférence de l’Union Africaine sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de Gouvernement en Afrique.

(Lire en page 3 l’intégralité du discours du Président de la République)