Célébration de la 75ème fête nationale de l’indépendance de l’Inde : Une soirée musicale mettant à l’honneur les chansons indiennes et nigériennes

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Dans le cadre de la commémoration de la 75ème fête nationale de l’indépendance de l’Inde, l’ambassade de l’Inde au Niger a organisé le samedi 21 août dernier, une soirée culturelle au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Niamey. Au cœur de cet événement culturel, le Groupe Sogha du Niger qui s’est produit en live avec des célèbres chansons indiennes et nigériennes. La soirée était un véritable cadre de brassage culturel dans la ferveur de chansons indiennes et nigériennes.

Le spectacle a débuté avec la présentation en playback du‘’bhajan’’ ou le ‘’Vaishnav Jan to tainekahiye’’, une chanson religieuse préférée de Gandhi interpretée par le groupe Sogha, figure historique indienne. Après cette chanson d’ouverture, c’est parti pour 1h 30 mn de live. Ainsi, le groupe Sogha a tenu le public en haleine avec une prestation mix (nigéro-inde), produisant successivement les chansons Lalé-Lalé, Yala-yala, Emiskini, Gorokina (interprétation hindou), waini raina, Mata, Air Ténéré, Hum Ti ho (interprétation hindou), Fulbé, Takamba, Kabhi Kabhi (interprétation hindou) et Solda des FAN, etc.

La plupart des chansons indiennes présentées au public pour la circonstance sont issues de la musique de célèbres films indiens connus par le commun des Nigériens. En effet, ces musiques tirent leurs mélodies des chansons classiques indiennes, de la musique folklorique de différentes régions de l’Inde, des chansons classiques occidentales et de la musique populaire. Le public présent pour la circonstance était émerveillé par la qualité des artistes du Groupe Sogha qui font la fierté du Niger. 

Peu avant le début du spectacle, l’ambassadeur de l’Inde au Niger, SE. Prem Kumar Nair a précisé que ce spectacle fait partie des événements entrant dans le cadre des célébrations que son ambassade organisera au cours des 12 prochains mois pour commémorer les 75 ans de leur Independence. «Développer les contacts entre les peuples et leur faire découvrir la culture de l’autre fait également partie intégrante du mandat de notre mission à Niamey. Nous espérons sincèrement que cette soirée musicale résonnera à partir de Niamey dans les cœurs et les esprits des gens à travers le Niger et l’Inde, favorisant ainsi une meilleure compréhension et de meilleures relations entre nos deux peuples», a déclaré SE. Prem Kumar Nair. 

Très revigorée de la réussite de l’événement, l’artiste Aichatou Dankwali du Groupe Sogha a rendu un vibrant hommage à tous ceux qui œuvrent pour booster la culture. «Un grand merci à ceux qui accompagnent les artistes nigériens. Merci à notre ministère de tutelle et à l’ambassade l’Inde. La culture est un vecteur de paix et de développement. L’inde nous a honorés. Actuellement si nous sommes au Centre International de Conférences Mahatma, c’est grâce à l’Inde. Nous pouvons faire beaucoup de chose ensemble à travers la culture», a dit Aichatou du Groupe Sogha.

Notons que cet événement a été rehaussé par la présence de plusieurs personnalités, notamment le président du Conseil Economique Socialet Culturel(CESOC), M. Mairou Malam Ligari ; des membres du Gouvernement dont le ministre en charge de de la Culture, M. Mohamed Hamid, des ambassadeurs accrédités au Niger, etc.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)