Atelier sur l’opérationnalisation d’une plateforme interactive de collecte, de traitement et de diffusion des données sur le secteur : Faire une cartographie des acteurs du marché de travail

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La ministre de la Fonction publique et de la reforme  administrative Mme Ataka Zaharatou Aboubacar, assurant l’intérim de son homologue du Travail et de la protection sociale, a présidé le 20 Aout dernier, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de lancement du processus de mise en œuvre de la plateforme digitale interactive de collecte, de traitement et de diffusion des données sur l’emploi et la formation professionnelle. Organisé par l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation professionnelle  (ONEF) en collaboration avec l’institut international pour la planification de l’éducation IIPE- UNESCO, pôle de Dakar, cet atelier vise à élaborer la cartographie des acteurs intervenant dans la production et l’utilisation des données du marché du travail.

Procédant au lancement des travaux, la ministre du Travail et de la protection sociale par intérim a indiqué que la plateforme interactive en ligne fait appel à plusieurs acteurs aux besoins divers et variés. La plupart de ces acteurs sont à la fois des producteurs et des consommateurs de données et d’analyses. Mme Ataka Zaharatou Aboubacar a rappelé que la cartographie permet d’identifier les différents acteurs à tous les niveaux.

En effet, elle a souligné que la maitrise et la connaissance des producteurs et des consommateurs des données en matière d’emploi et de formation professionnelle permettra d’assurer l’intégration de la dimension emploi dans la planification régionale et locale. Cette mesure, a-t-elle dit, permettra de prendre en compte la promotion de l’emploi au niveau des collectivités territoriales, d’encourager les initiatives locales et de promouvoir l’entrepreneuriat agricole et le développement de l’emploi rural.

Pour sa part, le directeur général de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (ONEF), M. Oumarou Ibrahima a rappelé que depuis le lancement des activités de cet Observatoire en Avril 2014, l’institution s’est attelée au travail et a démarré en mars 2020 et ses appuis multiformes à travers les partenaires techniques et financiers dont l’Institut International de Planification (IIPE-UNESCO), accompagnent le pays dans la mise en place du dispositif.

Pour M. Oumarou Ibrahima, l’avènement de la plateforme interactive digitale à l’ONEF, est en harmonie avec l’aspiration des plus hautes autorités du pays dans le cadre de la recherche du bien-être des populations. Le DG de l’ONEF a enfin notifié que ce lancement qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la plateforme digitale interactive de collecte, traitement et d’analyse des données, doit être saisi pour marquer l’engagement dans la recherche des résultats escomptés par le projet.

Farida Ibrahim  Assoumane(onep)