Concert dans le cadre du processus électoral : Les artistes nigériens s’engagent pour des élections apaisées

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’Association Nigérienne des Auteurs, Compositeurs et des Métiers de la Musique (ANACIMM) a organisé, le 18 décembre dernier, un concert public à la Place de la Concertation de Niamey. Ce concert, organisé en collaboration avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), vise à accompagner le processus électoral en cours dans notre pays, pour des élections apaisées.

Au cours de ce concert ‘’semi live’’, très riche en animation culturelle, les artistes ont présentés trois (3) chansons spéciales dédiées au contexte électoral actuel, sous un même titre dénommé, ‘’Elections Apaisées’’. Toutes les trois chansons, sont enregistrées en ‘’featuring’’ par des artistes nigériens reconnus parmi lesquels Fati Mariko, Yacouba Danké-Danké, Phéno, Almayda de Tal National, le groupe Sogah, etc.

Peu après la présentation des trois morceaux, le président de l’ANACIMM a précisé que, c’est la première fois que les artistes nigériens s’impliquent pleinement dans les questions électorales. «L’artiste en tant que membre de la société a un devoir envers son peuple. Il a la mission d’éveiller les consciences et d’appeler les hommes au respect des valeurs de l’unité et de fraternité qui nous lient. Chers artistes, notre mission est noble et honorable, soyons en fiers. Nous réitérons notre détermination à continuer à œuvrer pour sensibiliser et véhiculer des messages de paix, pour que le citoyen puisse exprimer son choix, dans un cadre démocratique libre et transparent», a déclaré le président de l’ANACIMM, M. Oumarou Issoufou dit Pheno. 

Revigorés par les trois œuvres produites par les artistes pour la circonstance, le SG de l’ANACIMM, a indiqué qu’à travers ce spectacle, les Nigériens seront galvanisés avec des chansons d’amour, de paix, etc. «Ce concert est une façon pour nous, de contribuer en tant qu’artistes à la construction de l’édifice. Nous voulons que les gens comprennent que l’artiste ne doit plus être celui qui est utilisé pour amuser la galerie. L’artiste doit être un acteur majeur du processus électoral. En tant qu’acteur majeur, on doit être au début et à la fin de ce processus. Et à partir de maintenant, nous les artistes, nous avons pris l’engagement de suivre le processus électoral, pour apporter notre contribution à travers ce genre d’action. Ce concert est pour nous une façon d’interpeler les Nigériens. Pour leur dire que ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. Nous avons l’unité, la cohésion sociale et beaucoup de valeurs à préserver. Voilà pourquoi, l’artiste qui a une voix porteuse doit à chaque fois interpeler les uns et les autres pour leur dire de faire très attention et que les élections sont des moments ou périodes de tension. Et nous devons faire attention pour prévenir ces tensions. En ce sens, 30 artistes chanteurs et beaucoup de musiciens sont à pieds d’œuvre pour mettre à la disposition du public des chansons sur le thème «élections apaisées» a précisé le secrétaire général de l’ANACIM.

‘’Elections apaisées’’ est l’un des plus grands spectacles artistiques qui a mobilisé autant d’artistes. Anas Alpha, spectateur et électeurs, salue et apprécie positivement cette initiative des artistes nigériens. «J’ai beaucoup aimé cette bonne initiative. Je peux dire que c’est la première fois que je vois tous ces artistes à la fois sur scène. Il faut vraiment saluer et féliciter l’ANACIMM» a dit ce spectateur. Rappelons que ce concert, coïncide avec la fête de la proclamation de la République. Bien avant, ce projet de concert dit ‘’Elections apaisées’’, beaucoup d’artistes nigériens à l’image de Hamsou Garba, ont produits des œuvres musicales sur des thématiques comme, la cohésion sociale, la paix, l’unité nationale, etc.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)