Maradi: Les Clubs d’écoute à l’école de la résilience et du plaidoyer

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Sahel Collaboration Communication (SCC) a organisé, du 19 au 20 septembre 2021 à Maradi, un atelier à l’attention des Clubs d’écoute de la région sur les interventions de l’agence Américaine pour le Développement International   (USAID), RISE II (Résilience Renforcée au Sahel) et plaidoyer en faveur des actions communautaires. L’objectif de cette activité est de présenter les activités de résilience RISE II aux participants. Plus spécifiquement, il s’agit d’amener les clubs d’écoute à comprendre le concept «résilience» de l’USAID ; de mettre en relation des clubs d’écoute et les partenaires de mise en œuvre ; d’amener les clubs d’écoute à adhérer aux programmes radio de SCC et d’encourager les clubs d’écoute à faire des actions communautaires.

Plusieurs modules dont ceux sur le programme RISEII, la technique d’élaboration d’une feuille de route pour le plaidoyer, les techniques de prise de vue ont été dispensés aux quinze (15) participants de la région de Maradi qui ont suivi avec attention les deux formateurs de SCC. Dans une méthodologie simple, le formateur, M. Boureima Soumaila a exposé aux participants le contenu du programme RISE II. Selon lui, ce programme qui intervient dans trois régions Maradi, Zinder et Tillabéry est financé par l’agence Américaine pour le Développement International pour cinq ans et est conçu pour aider les populations nigériennes à sortir durablement de la pauvreté, tout en permettant à l’USAID de travailler avec le gouvernement du Niger. Il a précisé les cinq résultats autour desquels s’articule ce programme à savoir l’amélioration des systèmes gestion des risques sociaux et écologiques ; l’accroissement et le maintien du bien-être économique ; l’amélioration de la santé, la planification familiale et les résultats nutritionnels ; l’amélioration de la gouvernance des institutions et des organisations et le renforcement de l’action sociale, économique et politique des femmes et des jeunes.

Pour atteindre ces résultats, le formateur a indiqué que le SCC a entamé une procédure de mise en relations avec des groupes susceptibles de faciliter l’atteinte de ces objectifs, dont la collaboration avec les clubs d’écoute. Ces derniers sont des partenaires de longue date d’Equal Access International, dans le cadre du Projet USAID Voix de Paix mis en œuvres dans plusieurs pays de la sous-région. Aujourd’hui, l’objectif visé est d’informer ces clubs d’écoute sur RISE II afin de les intégrer dans un processus dynamique d’actions communautaires susceptibles de mettre en évidence et valoriser les interventions de l’USAID sur la résilience. Au-delà de ces actions communautaires, ces clubs d’écoute pourront renforcer le plaidoyer autour des interventions sur la résilience.

Les participants ont assisté à une activité d’écoute intitulée ‘’Sahel Résilience’’ sur la radio Anfani de Maradi, sous le thème «Outils et défis de résilience», avec comme participants, le chargé du programme du PAM et le coordonnateur régional de l’Initiative 3N. Cette émission interactive permet aux projets financés par l’USAID d’édifier les bénéficiaires sur leurs activités et leur donner la possibilité d’appeler pour faire des témoignages ou poser des questions d’éclaircissement. Après l’écoute de cette émission, ‘’Sahel Résilience’’ bon nombre de participants ont confirmé son utilité et trouvent que c’est une activité à pérenniser. Ils estiment qu’il est même nécessaire d’étendre ces émissions sur les radios communautaires afin de mieux éclairer les bénéficiaires des projets financés par l’USAID.

Les représentants des clubs d’écoute participants à cette rencontre ont formulé des recommandations. Ces dernières vont du maintien de contact entre Sahel Collaboration Communication et les participants, au renforcement du cadre de travail pour véritablement contribuer à la résilience des populations.

Tiémogo Amadou  ANP-ONEP Maradi