Rencontre de prise de contact au ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant : Vers la mise en place d’un cadre de concertation entre le ministère et les partenaires techniques et financiers

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme Allahoury Aminata Zourkaleini a rencontré le vendredi 23 juillet 2021 dernier à Niamey des partenaires techniques et financiers de son département ministériel. Le but de cette rencontre est de renforcer et créer un cadre de concertation entre le ministère et ses partenaires. Ainsi, plusieurs structures ayant de protocole de partenariat avec le ministère en question ont manifesté leur engagement et leur détermination à ne pas s’arrêter en si bon chemin dans le cadre des activités qu’elles mènent en collaboration avec les autorités du Niger.

A cette occasion, la ministre de la Promotion de la femme et de la protection de l’enfant a motivé les raisons de la tenue de cette rencontre. «Nous avons en tête ce cadre de concertation qu’il faut mettre en place pour qu’il ait une synergie dans toutes les actions que nous aurons à entreprendre ensemble», a-t-elle déclaré.
Mme Allahoury Aminata Zourkaleini a en substance dévoilé les axes majeurs des différentes interventions de son département ministériel en matière de promotion de la femme, du genre et de protection de l’enfant. Il ressort de son intervention que les actions du ministère s’articulent essentiellement autour de 4 axes majeurs à savoir, la revue des politiques, stratégies et leurs plans d’actions’’ ; l’autonomisation des femmes et des filles ; le leadership féminin et les droits et protection de l’Enfant.
Elle a ensuite détaillé point par point l’évolution de la mise en œuvre de ces axes en question. Selon elle, des avancées honorables ont été enregistrées à tous les niveaux. Toutefois, elle a invité les partenaires techniques et financiers évoluant dans son domaine d’intervention à multiplier les efforts pour relever les défis qui les attendent.
Par ailleurs, la ministre de la Promotion de la femme et de la protection de l’enfant a saisi l’occasion pour renouveler, au nom du gouvernement, ses remerciements pour les appuis multiples et multiformes que les PTF apportent dans la mise en œuvre des politiques particulièrement celles dont son département ministériel à la charge. «Nous souhaitons que ce genre de rencontre soit érigé en cadre de concertation entre les partenaires techniques et financiers que vous êtes et mon département ministériel. A cet effet, nous attendons de votre part la désignation d’un chef de file des partenaires techniques et financiers intervenant dans les domaines de la promotion de la femme, du genre et de la protection de l’enfant», a-t-elle déclaré.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)