21ème Conférence annuelle du Réseau International de la Concurrence (ICN) : L’Autorité régionale de la concurrence de la Cédéao a pris part aux travaux à Berlin (Allemagne)

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’Autorité Régionale de la Concurrence de la CEDEAO (ARCC) a pris part à la 21ème conférence annuelle du Réseau International de la Concurrence (ICN en anglais) qui s’est tenue du 4 au 6 mai 2022 à Berlin en Allemagne. L’ICN est le plus important réseau d’autorités de la concurrence au monde, avec 140 autorités membres de 130 juridictions. Ce réseau offre un forum de partage d’expériences et un lieu informel pour maintenir des contacts réguliers afin d’aborder les questions pratiques de politique de la concurrence et d’application des règles en la matière.

La conférence annuelle est l’un des temps forts pour l’ICN, où la communauté mondiale de la concurrence se réunit pour échanger sur les questions d’intérêt commun et définir les grandes lignes pour l’avenir du réseau ainsi que les chantiers de coopération en matière de concurrence. Elle a réuni cette année plusieurs centaines de personnalités de haut rang du milieu de la concurrence, dont 58 des premiers responsables des plus grandes autorités antitrust du monde. 

L’Afrique y a pris part avec une dizaine d’autorités nationales de la concurrence représentée, dont le Nigeria et la Gambie. L’ARCC a participé pour la première fois à cette rencontre mondiale et a été représentée par son Directeur Exécutif, Dr. Siméon Koffi.

Les travaux ont consisté à des débats en plénière et en groupe de travail sur diverses thématiques aux contours renouvelés face aux mutations économiques, telles que : la coopération international face aux cartels transfrontaliers, le préjudice sur les marchés numériques, les défis dans le contrôle des fusions, l’application effective des règles de la concurrence à travers le plaidoyer, la coopération africaine en matière de concurrence, les outils utilisées par les autorités de la concurrence pour mieux comprendre les marchés affectés par la pandémie de COVID-19, comment combattre et prouver le truquage des offres dans les marchés publics, etc.

Outre les nombreux enseignements et expériences très pertinents partagés, la rencontre a été l’occasion pour l’ARCC de nouer de nombreux contacts avec des acteurs et des partenaires potentiels en matière de promotion de la concurrence. L’ARCC a également échangé avec des membres du directoire de l’ICN pour son adhésion formelle au réseau.

En marge des travaux de l’ICN, il s’est tenu une réunion du comité de pilotage du Forum Africain de la concurrence (ACF) à laquelle a participé l’ARCC. Les échanges ont porté sur la nécessité de redynamiser ce forum après des moments difficiles dus au COVID-19 et inscrire l’action de l’ACF dans la perspective de l’adoption d’un cadre de la concurrence au niveau continental. A ce titre, un réseau Africain de la concurrence pourrait être crée et intégré au protocole sur la concurrence en cours de négociation dans le cadre de la ZLECAf. 

La tenue d’une réunion regroupant les membres du comité de pilotage de l’AFC et les CER est prévue le 18 mai 2022 pour approfondir ces questions. A l’issue de cette rencontre, il sera décidé du lieu et de la date de la prochaine rencontre du Forum Africain de la Concurrence.

La 22ème conférence annuelle du Réseau International de la Concurrence aura lieu à Barcelone en Espagne.

(Source : Direction de la Communication, Commission de la CEDEAO)