2ème édition de la Semaine du paysan 2021 : Rendez-vous est donné du 22 au 26 novembre 2021 à Margou (Birni N’gaouré)

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Participant comme observateur et personne ressource à la 2ème session ordinaire du Conseil National de la Recherche Agronomique (CNRA), au titre de l’année 2021, le président de la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN), M. Djibo Bagna, a saisi l’occasion pour annoncer, au Premier ministre, Chef du gouvernement et aux participants, la tenue à Margou (Birni N’gaouré), du 22 au 26 novembre, de la Semaine du paysan. L’événement qui sera couplé à la journée du CNRA est placé sous le haut patronage du Président de la République, M. Mohamed Bazoum.

Selon M. Bagna, après la réunion préparatoire de ladite semaine qui s’est tenue le 1er octobre 2021, au Ministère de l’Agriculture et qui a regroupé tous les acteurs du secteur rural, tout est fin prêt pour que le Boboye accueille la rencontre. Il a ensuite décliné les principaux objectifs de cette 2ème édition de la Semaine du paysan placée sous le thème : ‘‘Rendre attractif le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique dans un contexte de changement climatique et d’insécurité’’.

«L’objectif principal de la 2ème édition de la Semaine du paysan est de faire de la rencontre un cadre de dialogue permanent entre les producteurs agro-sylvo-pastoraux et halieutiques (ASPH) et les plus hautes autorités nationales», a indiqué le président de la PFPN. De manière spécifique, il s’agit, de conduire des réflexions et des concertations autour des préoccupations majeures des producteurs ASPH formulées sous forme de thématiques; d’organiser une foire/exposition des produits/expériences/pratiques ASPH du terroir; de partager les recommandations issues des réflexions/concertations avec les plus hautes autorités nationales et de permettre des échanges directs entre les producteurs ASPH et les plus hautes autorités nationales.

Notons que la journée du paysan est une initiative de la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN), tenue pour la première fois en janvier 2008. Cette rencontre, a été le lieu d’un dialogue franc, direct et sincère entre décideurs politiques au plus haut niveau et les productrices et producteurs agricoles du Niger. Elle a aussi permis d’échanger sur les grands défis de l’époque auxquels ils étaient confrontés. «Les résultats pertinents obtenus au cours de ces journées ont suscité beaucoup d’espoir pour les paysans nigériens, mais aussi et surtout un regain d’intérêt des décideurs politiques et des partenaires techniques et financiers pour la cause paysanne», a rappelé M. Bagna.

Consciente de la nécessité de renforcer cette dynamique paysanne et des opportunités qui s’offrent aux producteurs à travers cette rencontre, la Plateforme Paysanne a organisée jusqu’à quatre (4) journées : 2008, 2009, 2010 et 2019 et une (1) journée paysanne régionale Ouest Africaine en 2012. «Cependant, galvanisée par les multiples leçons tirées des éditions précédentes, la PFPN revoit sa démarche en passant de la journée à la semaine du paysan à partir de 2020», a rappelé Djibo Bagna. La Semaine du paysan est composée de l’université paysanne et de la journée du paysan. Plusieurs thèmes y seront développés dont : les défis du changement climatiques, l’accès aux engrais, la sécurité alimentaire, le financement de l’agriculture, les réformes régionales du secteur agricole et rural. Toutes les régions du Niger seront représentées à cette semaine par des agriculteurs, des éleveurs, des pécheurs. En plus, plusieurs institutions de recherche et certains pays de la sous-région vont aussi effectuer le déplacement de Margou pour partager leurs expériences.

Mahamadou Diallo(onep)