2ème Édition des Journées Nigériennes de Biologie Médicale (JNBM) : Sous le signe de la contribution des laboratoires au système santé

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Palais des congrès de Niamey a servi de cadre le samedi 4 décembre 2021 à la deuxième édition des Journées Nigérienne de Biologie Médicale (JNBM) organisée par la Direction des Laboratoire de Santé (DLS) sous le parrainage du ministre de la Santé publique, de la population et tes affaires sociales Dr Idi Illiassou Mainassara. Après la première édition tenue en novembre 2019, les techniciens de la santé notamment les biologistes se sont retrouvés avec leurs pairs de la sous-région venus du Burkina Faso, du Bénin, du Togo et bien d’autres pays afin de d’échanger sur les bonnes pratiques en laboratoire, les avancées technologiques et scientifiques dans le domaine. Cette 2e édition a été placée sous le thème «Apports, défis, et perspectives des laboratoires dans un contexte de ressources limitées».

Ayant procédé lancement de la journée, le Secrétaire Général adjoint les ministres de la Santé publique, de la population et des affaires sociales M. Sambo Hassan Adamou a, au nom du ministre de la Santé publique, souligné toute l’importance de «cet événement scientifique que le Niger à l’honneur d’organiser pour la 2ème fois». Selon lui les journées nigériennes de biologie médicale constituent une opportunité pour les autorités publiques de tenir compte des recommandations issues de cette rencontre scientifique afin de prendre des décisions dans le sens d’améliorer le système de santé publique. Sambo Hassan Adamou a, exhorté les techniciens de laboratoire, les biologistes et les cadres de santé à faire les propositions les plus pertinentes à même de contribuer aux efforts des autorités publiques dans le cadre de l’amélioration des conditions de santé des populations Nigériennes.

Auparavant, le président du comité d’organisation et président du comité scientifique le professeur Mounkaila Bouchi a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à l’ensemble des participants venus des régions du Niger et de la sous-région. Ce dernier a expliqué à l’assistance l’importance que revêt un tel événement pour le système de santé publique. «Les Journées Nigériennes de Biologie Médicale devrait permettre à la population de comprendre le rôle que jouent les laboratoires dans le système de santé,» a laissé entendre le professeur Mounkaila Bouchi.

Au cours de cette rencontre d’importants échanges scientifiques ont eu lieu et feront l’objet d’un rapport qui sera transmis au ministre de la Santé publique a indiqué de son côté le Direction des Laboratoires de Santé.

Plusieurs travaux présentés au cours des différentes sessions de cette rencontre ont concerné la Covid-19. Il s’agit d’études menées par des biologistes, des médecins et techniciens de laboratoire sur cette maladie qui n’a pas fini de faire son lot de victimes.

Notons que cette 2ème édition des Journées Nigériennes de Biologie Médicale a vu la présence du Coordonnateur sous régional du Réseau Afrique de l’Ouest des Laboratoires de Santé (Resaolab) le Pr. Jean Sakande et la représentante de la Fondation Mérieux, Dr Odile Ouwee Missi Oukem.

Farida Ibrahim Assoumane(onep)