4ème journée de la 42ème édition du championnat de la lutte traditionnelle : La star de l’écurie de Niamey, Yacouba Adamou, éliminé par le technicien de Diffa, Mansour Issa

Sport

La 4ème journée de la 42ème édition du championnat de la lutte traditionnelle a été disputée hier à l’arène de Niamey avec des combats de hautes factures. Ainsi, les rencontres de la matinée du 28 décembre 2021 qui ont opposé Diffa à Niamey et Tillabéri à Maradi ont abouti à l’élimination des deux invaincus et favoris dans la course au prestigieux sacre. Il s’agit notamment la star de l’écurie de Niamey, le redoutable Yacouba Adamou et du jeune espoir de Tillabéri Anass Amadou.

Hier après midi, la première rencontre a opposé Zinder à Tahoua et s’est soldée par un score de 6 à 3 en faveur Tahoua et un match nul. Il faut dire qu’à l’issue de cette confrontation les trois invaincus de Tahoua ont tous remporté leurs combats. Il s’agit de Assoumane Bizo, Abdoulsam Samaila et Zakirou Zakaria.

Quant à la deuxième rencontre de l’après midi qui a opposé Agadez à Dosso, elle est soldée par un score de 6 à 4 en faveur de Dosso. A ce niveau également, les invaincus des deux régions sont passés. Il s’agit de l’unique invaincu  d’Agadez Saley Daouda et des quatre invaincus de Dosso, Issaka Issaka, Habibou Moussa, Issiakou Moussa et Abdou Saâdou. Toutefois, si Issaka Issaka s’est facilement défait de son jeune adversaire Hana Tsawa d’Agadez, le chef de file et unique invaincu de l’écurie d’Agadez n’a eu son salut qu’à travers une victoire sur avertissement face à Noura Hassan de Dosso.

 Il faut rappeler que la première rencontre de cette 4ème journée a opposé Niamey et la région de Diffa dans la matinée et s’est soldée sur un score de 8 victoires à 1 en faveur de Niamey et un combat nul. Malgré la victoire de Niamey, l’écurie de la capitale qui accueille la 42ème édition de la lutte traditionnelle a encaissé un coup dur avec la chute singulière de Yacouba Adamou face à Mansour Issa, après un combat spectaculaire de plus de 9 minutes. Mansour Issa, l’unique invaincu de sa région est l’un des lutteurs les plus audacieux et très ‘’dangereux’’ pour sa technique qui ont marqué ces premiers jours de la 42ème édition de la lutte traditionnelle. Fort heureusement, les invaincus de Niamey notamment Tassiou Ibrahim, Aminou Ibrahim, Abba Ibrahim et Abdoulaye Habibou sont sortis indemnes de cette rencontre. Malgré tout, la chute de Yacouba Adamou a glacé l’arène de Niamey plongeant les

supporters dans le doute et la désolation. En effet, ce lutteur est incontestablement le plus chouchouté du public de Niamey et sur lequel les supporteurs fondaient l’espoir de gagner le Sabre.

La deuxième rencontre a opposé la région de Tillaberi face à celle de Maradi. A l’issue des combats, c’est Maradi qui a remporté la partie avec un score de 8 victoires contre 2. Les deux invaincus de Maradi Aybo Hassan et Malam Klé Mboa restent encore dans la course au sabre en s’imposant avec beaucoup d’assurance. Ce qui n’est pas le cas de l’un des invaincus de la capitale du fleuve. En effet, le jeune espoir de Tillabéri Anass Amadou a mordu la poussière. Les supporters de l’écurie de Tillaberi ont assisté, (angoissés) à la chute d’un de leur espoir, un jeune endurant aux multiples techniques de combats. Cette chute constitue l’un des faits marquants et désolants pour l’écurie de Tillaberi, car Anass Amadou a été battu par un lutteur ayant mordu le sable à plusieurs reprises.

A ce jour, il ne reste plus que 16 lutteurs encore dans la course au Sabre sur lesquels Niamey compte quatre (4) invaincus ; Dosso quatre (4) ; Tahoua trois (3) ; Maradi deux (2) ; Tillabéri un (1), Agadez un (1) et Diffa un (1).

Le programme de cette 5ème journée prévoit les rencontres Diffa – Zinder et Tahoua – Niamey dans la matinée et dans la soirée le choc Dosso- Maradi et enfin Tillabéri avec son champion en titre croisera Agadez.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)