A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit M. Ousmane Diagana, Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale

Audiences

Le Président de la République, Chef de l’Etat a reçu, hier matin en audience, M. Ousmane Diagana, Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, à la tête d’une importante délégation. La coopération entre la Banque Mondiale et le Niger, notamment les projets sous financement de ladite Banque et la table Ronde du Niger à Paris étaient les principaux sujets évoqués au cours de cette rencontre qui s’est déroulée en présence du ministre du Plan, Dr Abdou Rabiou.

En mission de travail au Niger depuis le 13 novembre 2022, le Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, M. Ousmane Diagana a effectué plusieurs visites pour se rendre compte de l’avancement des projets qui bénéficient des financements de la Banque Mondiale. Le programme de Kandadji a été le principal axe de cette mission.

A l’issue de l’audience, M. Ousmane Diagana a déclaré avoir échangé avec le Chef de l’Etat du partenariat entre son institution et le Niger. «C’est une visite qui nous a permis d’aller sur le terrain pour constater de visu certains de nos programmes en particulier le programme Kandadji, qui est un programme extrêmement important du gouvernement et pour les populations du Niger et auquel la Banque Mondiale contribue au financement pour plus de 400 millions de dollars», a-t-il indiqué. Le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale a souligné avoir aussi saisi l’occasion pour évoquer avec le Président de la République, la prochaine Table Ronde du Niger pour le financement du PDES 2022-2026 à Paris. «Nous avons discuté à la fois sur le contenu de ce programme et sur comment le Niger peut mobiliser ses partenaires à l’effet de pouvoir obtenir les ressources qu’il attend. Nous avons eu des convergences de vue et nous sommes optimistes que la rencontre sera une réussite à Paris», a-t-il dit.

M. Ousmane Diagana a ajouté que les échanges ont également porté sur d’autres programmes très cohérents et consistants pour aider le Niger à lutter contre la pauvreté, à mettre en œuvre des politiques dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de l’énergie, de l’environnement et bien d’autres domaines. «Nous avons échangé de tout ceci, sur la nécessité d’accélérer la mise en œuvre de ces programmes pour obtenir les résultats que les populations attendent. Le Président de la République nous a prodigué des sages conseils et en même temps partagé avec nous ses priorités et comment nos programmes doivent se dérouler pour que ces priorités puissent être réalisées sous l’accompagnement du groupe de la Banque Mondiale», a-t-il conclu. Le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale s’est, enfin, réjoui des avancées de l’ensemble des programmes notamment le barrage de Kandadji.

 Ali Maman(onep)