Accueil du Chef de l’Etat Burkinabé : Le Président de la Transition Burkinabé accueilli par le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou

Société

C’est aux environs de 11h27mn que l’avion transportant le Chef de l’Etat burkinabé et une forte délégation qui l’accompagne, s’est posé sur le tarmac de l’Aéroport  International Diori Hamani de Niamey. A sa décente d’avion, le Président de la Transition burkinabé a été accueilli par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, puis salué par le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou, le ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indattou, le gouverneur de la ville de Niamey, M. Oudou Ambouka, du président du Conseil de ville de Niamey, M. Oumarou Dogari ainsi que par plusieurs autres personnalités civiles et militaires.

Cette visite d’amitié et de travail, au Niger, du Président de la Transition Burkinabé, le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, s’inscrit dans le cadre d’une série de visites entamées depuis le 3 septembre 2022 au Mali et le 5 septembre dernier en Côte d’Ivoire. Au cours de son séjour au Niger, le Chef de l’Etat du Burkina Faso a été reçu par le Président Mohamed Bazoum. La question sécuritaire au niveau de la zone dite des trois frontières, qui regroupe le Burkina Faso, le Mali et le Niger était au centres de leurs échanges. ‘‘Convaincu que, la lutte contre le terrorisme passe par une meilleure coopération inter-États et une coordination des actions, le Président burkinabè aura un tête-à-tête avec le Chef de l’État nigérien en vue de mieux peaufiner les stratégies’’, précise un communiqué de presse rendu public par la Direction de la communication de la Présidence du Faso.

Pour rappel, le Président de Transition du Faso avait reçu en audience, le 22 août dernier, le ministre de la Défense nigérien, Alkassoum Indattou et celui du Burkina Faso, le général Barthélémy Simporé, après une séance de travail entre les deux ministres. Selon la même source, le Burkina Faso et le Niger ont conclu sur la nécessité d’agir ensemble à travers le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la défense, par un accord de coopération militaire et de multiplier les opérations conjointes sur le terrain.

            Mahamadou Diallo(onep)