Assemblée nationale/Les députés membres de la Commission des Finances visitent des régies financières : Vérifier l’exécution du budget à-mi-parcours

Société

Dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale en période d’intersession, les députés membres de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale ont entrepris hier, une série de visites à Niamey. C’est ainsi que les parlementaires membres de cette c commission ont visité la Direction Générale des Impôts (DGI) et la Direction Générale des Douanes. Cette mission terrain est conduite par le président de ladite commission, M. Issaka Assoumane.

À l’issue de cette première journée,  le président de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale a expliqué les objectifs de cette mission parlementaire. Selon lui, conformément à la Constitution à son article 90, l’Assemblée nationale vote les lois et contrôle l’action gouvernementale. Citant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il a dit que  la Commission des Finances et du Budget est chargée de tout ce qui concerne les finances publiques notamment le budget, les collectivités, les sociétés dans lesquelles l’Etat participe au financement. 

Par ailleurs, le président de la Commission des Finances et du Budget a aussi rappelé qu’en début de cette année 2022, le budget a été voté. Selon lui, l’objectif que les parlementaires membres de cette commission visent, à travers cette visite, c’est aussi de vérifier l’exécution à-mi-parcours de ce budget qui doit intervenir en fin 2022. « Est-ce que les objectifs que le gouvernement s’est fixés pourront être atteints tant en matière de recettes internes qu’externes ? Qu’en est-il des dépenses ? Quelle est la gestion des entreprises et des sociétés d’Etat ou tout autre établissement dans lequel l’Etat intervient ? et aussi constater l’impact du compte unique du trésor », a conclu M. Issaka Assoumane.

Par Mamane Abdoulaye(onep)