Assemblée Nationale : Ouverture de la première session extraordinaire au titre de l’année 2021

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

L’Assemblée nationale a débuté hier une session extraordinaire au titre de l’année 2021. Convoquée à la demande du gouvernement, cette session durera dix (10) jours. Dans son allocution d’ouverture des travaux, le président de l’Institution SE Ousseini Tinni a souhaité que le mandat (présidentiel et la législature) qui démarrera très bientôt soit pour le Niger l’occasion de pérenniser tous les acquis de la Renaissance. «Je souhaite que ce mandat présidentiel et la législature qui démarrera très bientôt soient pour le Niger l’occasion d’ouvrir de nouvelles perspectives de progrès et de développement…», a-t-il déclaré

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, des membres du gouvernement et de plusieurs invités.

Le président de l’Assemblée nationale a évoqué le contexte des élections générales dont le clou aura été le 2ème tour de l’élection présidentielle. Il a, au nom de la représentation nationale, félicité et remercié le peuple nigérien pour la maturité et le civisme dont il a fait montre à toutes les étapes du processus électoral, «processus qui, fort heureusement, s’est déroulé dans le calme et la sérénité, en toute transparence sous le témoignage d’observateurs commis par des organisations internationales et par des associations indépendantes de droit nigérien», a-t-il déclaré. SE. Ousseini Tinni a aussi rendu hommage au gouvernement pour avoir su trouver les voies les meilleures conduisant à bon port toute la batterie de réformes dont la gouvernance du pays avait besoin, en termes de changement de paradigme budgétaire, d’amélioration du climat des affaires, de la création des conditions du progrès social.

(Lire, ci-dessous l’intégralité, du discours prononcé par SE. Ousseini Tinni à l’ouverture de la session).

Peu après l’ouverture des travaux, le président de l’institution, SE. Ousseini Tinni a présidé la réunion de la conférence des présidents. A cette rencontre, les parlementaires ont procédé à l’examen et la modification de l’ordre du jour et du calendrier des travaux de la session extraordinaire, avant une séance plénière. Au cours de la plénière, M. Sani Kané, suppléant du défunt député, M. Yahaya Kanta, rappelé à Dieu pendant l’intersession, a été présenté à ses collègues.

 Seini Seydou Zakaria(onep)