Atelier bilan sur les résultats de la Compétition des Plans d’Affaires (CPA) : Contribuer à l’éveil de l’entrepreneuriat des jeunes au Niger

Société

La salle de réunion de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN), a abrité hier la tenue d’un atelier bilan sur les résultats de la Compétition des Plans d’Affaires (CPA). L’objectif de cette rencontre qui durera deux jours est de contribuer à l’éveil de l’entrepreneuriat au Niger. L’ouverture des travaux a été présidée par le Secrétaire général de ladite institution, M. Ousmane Mahaman, en présence du Coordonnateur du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), Dr. Yahaya Aoula, et de plusieurs participants.

Dans son allocution d’ouverture des travaux, le Secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger a rappelé que leur institution est la principale structure d’encadrement et de promotion du secteur privé. Ainsi, depuis sa création elle met en œuvre des projets pour l’organisation et le développement des entreprises en vue de les amener à mieux contribuer à la croissance économique.

En effet, dans le cadre de ses missions, la CCIN a nouée depuis 2014, un partenariat avec le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) pour la mise en œuvre de la sous-composante 2-3 du projet, intitulé : Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes. La Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger a assuré la formation de plus de 4500 jeunes diplômés nigériens des niveaux moyens et supérieurs et déscolarisés dans la première phase de cette sous-composante du projet.

Suite aux résultats et l’impact des formations en entreprenariat, la signature du financement additionnel pour la mise en œuvre du PRODEC a été introduite dans la sous-composante 2-3, l’organisation d’une Compétition des Plans d’Affaires (CPA). «Le processus de la CPA avait démarré en 2019 et a consisté à la formation intensive en entreprenariat de 1500 jeunes nigériens, à l’accompagnement de 250 jeunes ayant les meilleurs projets d’entreprises pour la finalisation des plans d’affaires et à sélectionner et primer les 150 meilleurs plans d’affaires », a indiqué M. Ousmane Mahaman.

D’après le Secrétaire général de la CCIN, cet atelier contribuera sans nul doute à assurer une meilleure visibilité des projets des lauréats, à les vulgariser mais aussi à partager l’expérience de la CPA. Enfin, M. Ousmane Mahamane a suggéré aux lauréats d’être actifs lors de ces échanges, de faire un retour à la Chambre de Commerce par rapport aux réalités du terrain.

Pour sa part, le Coordonnateur du PRODEC, Dr. Yahaya Aoula, a estimé que, la promotion de l’entreprenariat des jeunes est l’un des meilleurs moyens d’améliorer l’employabilité et l’insertion des jeunes. Ainsi, cette rencontre a, pour objectif de contribuer à l’éveil de l’entreprenariat des jeunes au Niger à travers la présentation des résultats des projets les plus innovants de la CPA 2019. «La CPA permet aux bénéficiaires de la formation en entrepreneuriat dans le cadre du PRODEC, de créer des entreprises rentables, viables et promouvoir l’auto-emploi et l’emploi aux jeunes », a dit M. Yahaya Aoula.

Plus de 1500 jeunes diplômés sur l’ensemble du territoire national ont été mis en compétition dont 150 projets d’entreprises retenus comme lauréats ont créé leurs entreprises et/ou développer leurs activités économiques. A travers les expositions, les panels et les échanges, « nous espérons que la CPA servira de référence pour l’accompagnement des jeunes en entreprenariat au Niger», a conclu le coordonnateur du PRODEC.

Rachida Abdou Ibrahim (stagiaire)