Au cabinet du Premier Ministre : Le rapport annuel de régulation du secteur de l’eau présenté au Chef du gouvernement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Une délégation de l’Autorité de régulation du secteur de l’eau (ARSEau) est allée, hier en fin d’après-midi, au cabinet du Premier Ministre, remettre au Chef du gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, son rapport de l’année 2020. Il s’agit du tout premier rapport d’activité de cet organe installé en juillet 2020. La délégation est conduite par le président du conseil national du secteur, M. Garba Bawa et le Directeur général de l’autorité, M. Atahirou Karbo. 

Ce rapport porte sur la première année de régulation du secteur de l’eau, une année marquée par l’installation d’un certain nombre de structures, dont l’organe délibérant qui est le Conseil national de régulation du secteur de l’eau et la Direction générale de l’ARSEau chargée de la mise en œuvre des activités de régulation. « Etant donné que c’est la première année, nous avons pu aussi examiné les différents rapports des structures régulées », affirme le Directeur général de l’autorité, M. Atahirou Karbo, à la sortie du cabinet du Premier Ministre.

« Le bilan est positif, après exploitation des résultats obtenus par les structures régulées. Elles arrivent, en tout cas, à respecter les engagements qui sont les leurs », a déclaré M. Atahirou Karbo.

Rappelons que, conformément aux dispositions de l’article 3 de la loi n°2019-15 du 24 mai 2019 portant création, organisation et fonctionnement de l’Autorité de régulation du secteur de l’eau, l’organe est chargé de la régulation des activités exercées dans le secteur sur l’ensemble du territoire national du Niger. Cette instance nationale qui s’intéresse notamment aux activités de la Société d’exploitation des eaux du Niger (SEEN) et la Société du patrimoine des eaux du Niger, a pour mission d’inventorier, évaluer, conseiller et établir des rapports sur tous les aspects concernant les eaux destinées à l’utilisation humaine.

Par Ismaël Chékaré(onep)