Basketball : Abdoul kader Amadou Yayé ou l’itinéraire d’un jeune basketteur

Sport

Agé de 26 ans, 1m 89 et 85 kg, Abdoul kader Amadou Yayé, qui a en plus du talent, a cristallisé un moment les espoirs et les ambitions du club AS Nigelec de Niamey, puis de l’équipe de basketball de l’université Abdou Moumouni de Niamey (UAM), et cela avant la léthargie dans laquelle a sombré le championnat et la vie des clubs du basketball à l’échelle nationale. Le jeune espoir a d’abord fait du chemin depuis le club Tagour de Dosso qui l’a pris en main depuis la classe de CM2. Le jeune Abdoul kader avait participé à plusieurs compétitions avec le club  Tagour, avec lequel, certes il n’a jamais gagné un titre, mais où il a forgé ses armes. « Je suis passionné du basket Ball, depuis mon enfance. Et Tagour, est le club qui m’a permis d’être un joueur », confie le jeune Abdoul Kader. En effet, en 2014, Abdoul Kader a quitté le Tagour pour rejoindre son nouveau club AS Nigelec de Niamey. En 2018, Abdoul Kader a été sélectionné dans l’équipe de la Nigelec dans le cadre de la préparation de la compétition qui se déroule au Benin. Selon l’entraineur de la Nigelec, le jeune homme a enregistré une grande performance qui fait de lui d’année en année un joueur appréciable. « Je me suis personnellement intéressé à ce jeune, je l’ai suivi dans les compétitions locales à Niamey et certaines compétitions nationales auxquelles il a pris part », explique le coach Laminou, entraineur principal de l’AS Nigelec. Abdoul Kader aime s’améliorer davantage et s’entraine régulièrement car, dit-il, la préparation physique est un atout pour tout sportif. Dans son palmarès, Abdoul Kader a participé à au moins 6 compétitions sur le plan national et gagné un (1) trophée à la Coupe nationale de basketball en 2021. Sur le plan international Abdoul kader a joué 3 compétitions dont il a été deux (2) fois meilleur joueur, notamment en 2018 au Benin.  Cela fait plusieurs années que le Niger n’organise pas de championnat national de basketball. « Je n’ai pas de salaire dans mon club actuel de l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM), car il y a un problème de financement, plus grave, je n’ai pas eu la chance d’être sélectionné en équipe nationale et je note que nous n’avons pas revu une équipe nationale de basket Ball au Niger depuis en 2005 », a conclu l’ancien espoir de l’AS Nigelec en nourrissant l’espoir de voir des lendemains meilleurs pour le basketball nigérien.

Par Omar Abdou(onep)